M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

France : Jordan Bardella propose l’exclusion des binationaux des postes sensibles de l’État

Par Maghreb Émergent
juin 24, 2024
France : Jordan Bardella propose l’exclusion des binationaux des postes sensibles de l’État

Dans une déclaration qui a fait l'effet d'une bombe dans le paysage politique français, Jordan Bardella, le président du Rassemblement National (RN), a réaffirmé sa volonté d'exclure les binationaux des postes jugés sensibles au sein de l'État. Cette annonce, faite lors d'une conférence de presse lundi à Paris, pourrait avoir des implications significatives pour de nombreux citoyens français, notamment ceux d'origine algérienne.

Bardella, qui pourrait potentiellement accéder au poste de Premier ministre si le RN remportait les prochaines législatives, a déclaré vouloir que « les postes les plus stratégiques de l'État [soient] réservés aux citoyens français et aux nationaux français ». Cette proposition, qui viserait notamment les secteurs de la sécurité et de la défense, est présentée comme un « moyen parmi d'autres de se protéger de tentatives d'ingérence qui pourraient être orchestrées par des États étrangers à l'égard des intérêts français ».

Il est important de noter que parmi les binationaux potentiellement concernés par cette mesure figurent de nombreux Franco-Algériens, ce qui pourrait avoir des répercussions significatives sur les relations franco-algériennes déjà tendues.

Sébastien Chenu, figure de proue du RN, a précisé que la liste des « emplois extrêmement sensibles » serait définie « par décret ». Cette approche soulève des interrogations quant à l'arbitraire potentiel d'une telle classification et ses implications constitutionnelles.

« Nous n'entendons pas remettre en cause la double nationalité »

Bardella tente de nuancer sa position en affirmant : « Nous n'entendons pas remettre en cause la double nationalité ». Cependant, cette tentative de modération semble en contradiction avec l'essence même de la proposition, qui créerait de facto une distinction entre Français « de souche » et binationaux.

Cette proposition du RN s'inscrit dans une stratégie politique plus large visant à séduire un électorat sensible aux questions d'identité nationale et de sécurité. Néanmoins, elle soulève des questions fondamentales sur l'égalité des citoyens devant la loi, principe cardinal de la République française.

Il est à rappeler que les binationaux sont des citoyens français à part entière, jouissant des mêmes droits et soumis aux mêmes devoirs que les Français mono-nationaux. La proposition de Bardella semble ignorer cette réalité juridique et pourrait potentiellement être considérée comme discriminatoire.

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités

Élections présidentielles : Louisa Hanoune se retire et accuse

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a annoncé ce samedi après-midi, son retrait et celui de son parti de l’élection présidentielle anticipée, prévue pour le 7… Lire Plus

Actualités Energie

L’Algérie consolide sa position de leader sur le marché gazier espagnol

Dans un contexte énergétique mondial en pleine mutation, l’Algérie affirme sa domination sur le marché gazier espagnol. Selon le dernier rapport de l’agence espagnole Enagás, l’Algérie a maintenu sa position… Lire Plus

Actualités Maghreb

Tunisie : le candidat à la présidentielle Abdellatif Mekki assigné à résidence

En Tunisie, le candidat à l’élection présidentielle, ancien cadre d’Ennahdha et ex-ministre de la Santé, Abdellatif El Mekki, a été assigné à résidence. Le juge d’instruction a prononcé plusieurs interdictions… Lire Plus

Actualités Entreprise

L’industrie espagnole se tourne vers l’Algérie en raison des exigences européennes sur l’émission de CO2

Des inquiétudes espagnoles ont été notées par la presse locale, quant au départ des entreprises industrielles du pays et à leur orientation vers l’investissement en Algérie, en raison des exigences… Lire Plus

Actualités

Tebboune dresse le bilan économique de son mandat présidentiel face à la presse

Dans l’entretien télévisé accordé à la presse publique jeudi, lors duquel il a annoncé sa candidature pour un deuxième mandat présidentiel, Abdelmadjid Tebboune a dressé le bilan économique de sa… Lire Plus