Gaz naturel : l’Algérie principal fournisseur de l’Espagne pour le troisième mois consécutif - Maghreb Emergent

Gaz naturel : l’Algérie principal fournisseur de l’Espagne pour le troisième mois consécutif

Facebook
Twitter

L’Algérie a dominé les importations espagnoles de gaz naturel pour le troisième mois consécutif (janvier, février, mars 2024). Pour le mois de mars dernier, l’Algérie a couvert 42% des importations totales de gaz naturel de l’Espagne, devant la Russie (25,7%) et les Etats-Unis (18,2%).

Selon le journal ibérique El Español qui cite les données du bulletin statistique d’Enagás, la principale société de transport de gaz naturel de l’Espagne et responsable technique du système de gaz espagnol, la hausse des importations espagnoles de gaz naturel en provenance de l’Algérie s’explique par l’augmentation du volume de gaz expédié via le gazoduc Medgaz reliant Beni Saf a Ain Temouchent (ouest algérien) a Almeria au sud de l’Espagne.

Le volume de gaz algérien arrivant en Espagne via le Medgaz pour la période allant de janvier jusqu’à mars, a augmenté de 15,4 % par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant 25,8 térawattheures (TWh).

Selon les données du bulletin statistique d’Enagás, l’Algérie a fourni depuis le début de l’année, 33,1 % du total des besoins espagnols en gaz naturel, suivie par les États-Unis (24,5%) et la Russie (23,1 %).

L’Algérie avait terminé l’année 2023 en tête des fournisseurs de gaz à l’Espagne, couvrant 29,2% des besoins de gaz de l’Espagne, détrônant ainsi les États-Unis, qui occupent désormais la deuxième place, suivis par la Russie.

Facebook
Twitter