M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Importations de Blé : l’Algérie se tourne vers le Mexique

Par Maghreb Émergent
avril 28, 2022
Importations de Blé : l’Algérie se tourne vers le Mexique

Alors que la pression sur le blé s’accentue sur les marchés internationaux en raison de la guerre en Ukraine qui a entraîné une forte hausse des prix et une situation de quasi-pénurie, l’Algérie, via l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) passe commande auprès du Mexique. C’est du moins ce qu’affirment des opérateurs européens cités par plusieurs médias.

Cette commande porte sur la livraison de près de 500 000 tonnes de blé en deux tranches, soit 230 000 tonnes et 250 000 tonnes de blé dur. Selon les mêmes sources, le prix d’achat de ces quantités oscille entre 570 et 590 dollars la tonne incluant les frais de transport.

Les livraisons devront se faire en trois parties : les 16 et 31 mai, le 1er et le 15 juin, et les 16 et 30 juin. Ces importations s’inscrivent dans le cadre d’une démarche des autorités algériennes de renforcer les stocks du pays en blé, dans un contexte marqué par de graves perturbations du marché international lourdement impacté par la guerre en Ukraine.

L’Algérie, rappelons-le, figure parmi les plus gros importateurs de blé dans le monde. Elle dépend à hauteur de 60 % des achats sur le marché mondial pour satisfaire ses besoins de consommation qui s’élèvent en moyenne à environ 11 millions de tonnes par an.

Habituée à acheter l’essentiel de son blé de la France, l’Algérie avait modifié, en 2020, son cahier des charges pour l’achat de blé, afin de diversifier ses sources d’approvisionnement.

Depuis cette modification, l’Algérie s’était peu à peu détournée de la France, qui était son fournisseur traditionnel en blé. A fin décembre 2021, la France a exporté moins de 1,2 million de tonnes à fin décembre 2021 (mi-campagne), contre 2 à 4 millions de tonnes en année normale à la même date.

Conséquences de la guerre en Ukraine

Avec le déclenchement de la guerre en Ukraine, le 24 février dernier, le marché du blé a connu une perturbation, en raison du blocage de nombreux ports de la Mer Noire. Cette situation a également fait flamber les cours des céréales, atteignant des niveaux jamais enregistrés depuis 2008 pour le blé, dont le prix de la tonne a dépassé les 400 euros.

La Russie et l’Ukraine fournissent 30 % du blé et 15 % du maïs échangés à l’échelle mondiale. Avant le début de la guerre, il restait à l’Ukraine environ 6 millions de tonnes de blé et 15 millions de tonnes de maïs à exporter, et la Russie 12 millions de tonnes de blé et 3 millions de tonnes de maïs.

Il y a quelques jours, le ministre de l’Agriculture, Abdelhafid Henni, a indiqué que l’Algérie avait procédé avant la flambée récente des prix des céréales sur le marché international, à l’importation de « grandes » quantités lui permettant de couvrir les besoins nationaux en 2022.

Le même responsable a assuré que l’Algérie « dispose d’un stock de céréales suffisant jusqu’à la fin de l’année en cours et ne sera pas affectée par les changements survenus au niveau mondial ».

M.E./Agences

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités

Inscriptions à l’AADL 3 : Les retardataires devront attendre la réouverture de la plateforme

Les inscriptions pour le programme de logements AADL3 vont reprendre, rassure le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville vendredi dans un communiqué. ‘’L’opération d’inscription au programme AADL3 … Lire Plus

Actualités Energie

Exportations de GNL en Afrique : L’Algérie et le Nigeria confrontés à une concurrence très serré

L’Algérie confirme sa place de leader dans le marché africain du gaz naturel liquéfié (GNL), se classant deuxième exportateur du continent pour le premier semestre 2024, selon le récent rapport… Lire Plus

Actualités

Baisse de l’activité industrielle dans le secteur public au premier trimestre 2024 (ONS)

Selon une enquête de l’Office national des statistiques (ONS), réalisée auprès des dirigeants d’entreprises industrielles, couvrant divers aspects tels que la demande, la distribution, la main-d’œuvre et la liquidité financière,… Lire Plus

Actualités

Panne informatique mondiale : L’aéroport d’Alger rassure

L’aéroport international d’Alger tient à rassurer ses passagers et ses partenaires que ses opérations n’ont pas été touchées et ses systèmes informatiques restent pleinement opérationnels et sécurisés, suite à la… Lire Plus

Actualités

Les prix de la pomme de terre, la sardine et des fruits flambent sur les marchés en Algérie

Les prix de la pomme de terre enregistrent depuis le début du mois des hausses importantes. Sur le marché du détail, le produit est proposé entre 90 et 130 DA… Lire Plus