M A G H R E B

E M E R G E N T

Maghreb

L’importation de montgolfières autorisée depuis 2009 en Algérie, mais pas leur utilisation

Par Maghreb Émergent
janvier 29, 2014
L’importation de montgolfières autorisée depuis 2009 en Algérie, mais pas leur utilisation

[caption id="attachment_661" align="alignnone" width=""]Importer des montgolfières, oui mais les utiliser pour le survol, non ! (DR)[/caption]

L’importation et la commercialisation de montgolfières sont autorisées en Algérie, mais pas leur utilisation. Une situation, pour le moins paradoxale, que regrettent des tours opérateurs algériens en raison du fort potentiel que présente cette activité pour la relance du tourisme dans le pays. 

 

Selon Bachir Djerribi, président du syndicat national des agences de voyages (SNAV), la loi algérienne autorise de l’année 2009, l’importation et la vente de montgolfières. « Mais rien n’est dit au sujet de leur utilisation, puisqu'aucun organisme ne vous donnera une autorisation de vol, ce qui équivaut une à interdiction », regrette-t-il.
Le président du SNAV, également directeur général de l’agence de voyages « Club d’Aventures Africaines », évoque sa propre expérience, une tentative pour le lancement de cette activité pionnière et fort potentiel en Algérie. « Cela fait huit ans que j’essaie de créer une école pour les amateurs de montgolfières. J’ai également pour projet d’organiser des circuits touristiques en montgolfière mais toutes mes actions ont échoué », regrette-il. « J’ai écris au ministère des Transports pour obtenir une autorisation me permettant d’utiliser une montgolfière, mais on m’a orienté vers le ministère de l’Intérieur, qui m’a informé qu’il n’existait aucune autorisation pour l’usage des montgolfières en Algérie. De plus, au ministère des Transports, personne n’est habilité à immatriculer une montgolfière », affirme-t-il.

Un atout pour la relance du tourisme

Au-delà du vide juridique, la chape de plomb que fait peser l’appareil sécuritaire sur le pays, bloque toute initiative des agences de voyages, d’investir le créneau des montgolfières en Algérie, du fait qu’elles risquent de se voir refuser l’autorisation de vol. « Qui va s’aventurer à acheter une montgolfière qui ne sera pas autorisée à voler ? », s’interroge M. Djerribi.
Le président du SNAV estime, que l’usage des montgolfières peut être un atout pour le tourisme en Algérie. « En Europe, la saison des montgolfières dure cinq mois et sa fin coïncide avec le début de la saison des montgolfières en Algérie, saison qui s’étale sur sept mois. Il n’y a qu’à imaginer le potentiel qui existe dans ce domaine », indique-t-il.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités Maghreb

Maroc-inflation : hausse de l’indice des prix à la consommation de 1,8%

Selon le haut-commissariat au Plan, marocain, l’indice des prix à la consommation au royaume a enregistré une hausse de 1,8% au cours du mois de juin 2024, conséquence de la… Lire Plus

Actualités Maghreb

Maroc : l’opposant Mohamed Ziane de nouveau condamné

Détenu depuis novembre 2022, l’opposant marocain et ancien ministre, Mohamed Ziane, vient d’être condamné à cinq ans de prison ferme dans une nouvelle affaire. En effet, cet ex-bâtonnier de Rabat,… Lire Plus

Actualités Maghreb

Tunisie : le Secrétaire général d’Ennahdha arrêté

En Tunisie, le secrétaire général d’Ennahdha, Ajmi Lourimi, a été arrêté dans la soirée du samedi 13 juillet 2024. Le parti a rendu public un communiqué pour dénoncer cette arrestation qui… Lire Plus

Actualités Maghreb

Tunisie : le candidat à la présidentielle Abdellatif Mekki assigné à résidence

En Tunisie, le candidat à l’élection présidentielle, ancien cadre d’Ennahdha et ex-ministre de la Santé, Abdellatif El Mekki, a été assigné à résidence. Le juge d’instruction a prononcé plusieurs interdictions… Lire Plus

Actualités Maghreb

Maroc : après plus de 200 jours de boycott, les étudiants en médecine annoncent une « semaine de colère »

Au Maroc, le Comité national des étudiants en médecine, médecine dentaire et pharmacie (CNEMEP), a annoncé une « semaine de colère » du 7 au 16 juillet, marquée par plusieurs… Lire Plus