La chambre basse du parlement canadien condamne la répression politique en Algérie - Maghreb Emergent

La chambre basse du parlement canadien condamne la répression politique en Algérie

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La Chambre des communes du parlement du Canada (la chambre basse du parlement canadien) a adopté à la fin de la semaine, à l’unanimité, une motion condamnant ‘’la répression politique’’ en Algérie, exige ‘’le respect des droits de l’homme’’ et appelle à la libération de tous les prisonniers d’opinion et les prisonniers politiques. La notion a été proposée par le député Alexandre Boulerice du parti NPD.

‘’ Compte tenu de la situation en Algérie où depuis plus d’un an, des millions de personnes réclament légitiment un Etat de droit et la garantie des libertés individuelles et collectives, le chambre demande le respect des droits de l’homme et libération des détenus d’opinion et les prisonniers politiques’’, indique le document adopté par les députés canadiens.

‘’À toutes les Algériennes et tous les Algériens qui réclament un État de droit respectueux des droits de la personne, nous sommes de tout cœur avec vous’’, a écrit le député sur son compte facebook après l’adoption de sa proposition.

Satisfait de la démarche de la chambre basse du parlement canadien, l’expert algérien en droits de l’homme établi au Canada, Sofiane Chouiter, souhaite que d’autres parlements adoptent des motions similaires.

https://www.facebook.com/DdpDzMtl/videos/357488915360146

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter