M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

L’Algérie contribue dans les 4% de la croissance africaine prévue en 2024

Par Maghreb Émergent
juin 25, 2024
L’Algérie contribue dans les 4% de la croissance africaine prévue en 2024

Dans un contexte économique mondial en lente reprise, l'Afrique se démarque avec des perspectives de croissance encourageantes pour 2024. Selon les dernières analyses de Coface, le continent devrait dépasser les 4% de croissance cette année, avec l'Algérie figurant parmi les principales économies contribuant à cette dynamique positive.

L'Algérie, aux côtés d'autres pays africains majeurs tels que le Nigeria, l'Égypte, l'Éthiopie, le Maroc et dans une moindre mesure l'Afrique du Sud, devrait connaître une accélération de sa croissance économique. Cette performance s'inscrit dans un contexte auquel les économies émergentes jouent un rôle de plus en plus important dans le soutien de la croissance mondiale.

Bien que le rapport ne fournisse pas de chiffres précis pour l'Algérie, son inclusion parmi les principales économies africaines en accélération suggère une perspective positive pour le pays. Cette croissance pourrait être alimentée par divers facteurs, notamment les efforts de diversification économique du pays, les investissements dans les infrastructures, et potentiellement la reprise des prix des hydrocarbures, un secteur clé pour l'économie algérienne.

Un environnement mondial complexe

Il est important de noter que cette accélération économique se produit dans un environnement mondial complexe. Les tensions commerciales croissantes, notamment entre les États-Unis et la Chine, ainsi que les nouvelles barrières douanières imposées par l'Union européenne, pourraient avoir des répercussions sur les économies africaines, y compris l'Algérie.

De plus, la politique monétaire restrictive menée par la Réserve fédérale américaine pourrait limiter la marge de manœuvre des banques centrales des pays émergents, y compris en Afrique, en termes de réduction des taux d'intérêt. Cela pourrait potentiellement modérer l'ampleur du rebond économique prévu pour 2024 et 2025.

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités Entreprise

PME en Algérie : Des milliards en garanties, mais une survie fragile

L’Algérie connaît une situation paradoxale dans le domaine de l’entrepreneuriat. Malgré des efforts considérables en matière de soutien financier aux petites et moyennes entreprises (PME), le pays peine à voir… Lire Plus

Actualités Maghreb

Tunisie : le Secrétaire général d’Ennahdha arrêté

En Tunisie, le secrétaire général d’Ennahdha, Ajmi Lourimi, a été arrêté dans la soirée du samedi 13 juillet 2024. Le parti a rendu public un communiqué pour dénoncer cette arrestation qui… Lire Plus

Actualités

Sonelgaz étend son marché vers l’Afrique de l’Ouest

Le groupe public algérien Sonelgaz s’apprête à conquérir le marché de l’électricité en Afrique de l’Ouest, élargissant ainsi son champ d’action au-delà de ses partenaires traditionnels en Tunisie, en Libye… Lire Plus

Actualités Internationale

Blessé lors d’une tentative d’assassinat, Trump se porte bien et le tireur identifié

L’ancien président américain Donald Trump, candidat républicain à l’élection américaine, a été visé par des tirs lors d’un meeting en Pennsylvanie samedi 13 juillet après que des détonations ont été… Lire Plus

Actualités

L’Algérie signe un accord avec les Japonais pour prévoir les risques sismiques

La délégation nationale des grands risques a signé un accord de coopération avec l’Agence japonaise de coopération internationale pour renforcer les capacités de prévention des risques sismiques, selon un communiqué… Lire Plus