M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Le pic de la demande des énergies fossiles sera atteint d’ici 2030, selon le chef de l’AIE

Par Racim.B / Avec AFP
septembre 12, 2023
Le pic de la demande des énergies fossiles sera atteint d’ici 2030, selon le chef de l’AIE

Le chef de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a déclaré que de nouvelles projections montrent que la demande de charbon, de gaz naturel et de pétrole atteindrait un pic d'ici à 2030.

Dans une tribune publiée ce mardi dans le Financial Times, le chef de l'AIE, Fatih Birol a déclaré que "même sans aucune nouvelle politique climatique, la demande pour chacun des trois combustibles fossiles devrait atteindre un sommet dans les années à venir".

Les prévisions de l'AIE contredit celle des différentes organisations internationales et des analystes, qui table sur une stabilité et parfois une baisse de la demande durant les dix prochaines année. "C'est la première fois qu'un pic de demande est visible pour chacun de ces carburants au cours de la décennie", a-t-il dit. À propos des nouvelles projections de l'AIE qui seront détaillées dans son prochain rapport annuel en octobre.

Ces changements sont "principalement induits par la croissance spectaculaire des technologies d'énergies propres", telles que les panneaux solaires et l'électrification des voitures, "les changements structurels dans l'économie chinoise" et "les conséquences de la crise énergétique mondiale", qui ont accéléré les énergies renouvelables, a précisé Fatih Birol.

Le prochain rapport "World Energy Outlook" de l'AIE montre que "le monde est à l'aube d'un tournant historique", a encore prévenu le chef de l'institution de l'OCDE basée à Paris.

"Nous assistons au début de la fin de l'ère des combustibles fossiles et nous devons nous préparer pour la prochaine ère."

L'avenir des énergies fossiles, cause essentielle du réchauffement planétaire, est cette année au cœur des débats qui culmineront en décembre à la 28e Conférence climat des Nations unies à Dubaï, où s'annonce une rude bataille entre les Etats.

Racim.B / Avec AFP