Le RCD et les islamistes du MSP et d'Ennahda forment le premier front anti-Bouteflika 4 - Maghreb Emergent

Le RCD et les islamistes du MSP et d’Ennahda forment le premier front anti-Bouteflika 4

Facebook
Twitter

Les islamistes du Mouvement de la société pour la paix (MSP) et d’Ennahda et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ont rendu publique, lundi, une déclaration commune appelant les algériens « à boycotter des élections présidentielles jouées d’avance et en raisons des dangers qu’elles portent sur l’avenir du pays ». 

 

Cet appel a été lancé suite à une réunion des dirigeants des trois formation, à savoir Abderazak Mokri du MSP, Mohcene Bellabas du RCD et Mohamed Douibi du Mouvement Ennahda, pour « débattre et analyser la prochaine élection présidentielle d’avril à la lumière de la gravité de la situation politique et économique que traverse le pays et des dangers dont elle est porteuse », selon le communiqué rendu public à l’issue de cette réunion.  

Les dirigeants des trois formations lancent également un appel à tous les candidats déclarés à se retirer de ce qu’ils qualifient de « mascarade électorale dont les résultats sont connus d’avance en l’absence d’impartialité et de neutralité » et invitent les acteurs politiques du pays à « une conférence de dialogue national pour tenter de dépasser le pourrissement de la situation et et dégager une vision d’avenir allant dans le sens de la stabilité et de la garantie de l’avenir des générations futures ». 

 

 

Facebook
Twitter