Le tabac coûtera plus cher en 2024 - Maghreb Emergent

Le tabac coûtera plus cher en 2024

Facebook
Twitter

Les fumeurs de tabac devront, si le projet de loi de finance 2024 (PLF) adopté, pays encore plus cher leurs cigarettes en 2024. C’est l’objet d’un article de loi introduit par le gouvernement dans le PLF, en discussion actuellement au niveau de la Commission des finances de l’Assemblée populaire nationale (APN).

En effet, dans le texte du PLF 2024, le gouvernement a prévu une nouvelle augmentation de la taxe additionnelle sur les produits tabagiques, estimé à 13 DA. Elle passera de 37 à 50 DA.

Les revenus de cette taxe sont reversés à la lutte contre le Cancer.

L’exposé des motifs a expliqué que la taxe additionnelle sur les produits tabagiques, institué en 2002, a pour objet de réduire la consommation du tabac, mais aussi générer plus 19 milliards de DA en revenus fiscaux.

Il a été mentionné également que la pression fiscale algérienne sur le produit se situe entre 50 et 56% en fonction des prix des cigarettes. Alors que dans d’autres pays, elle se situe entre 65% et 87%, à l’instar de la Tunisie (70%) et la France (85%).

En plus de la taxe additionnelle, le gouvernement prévoit d’instituer un impôt sur le bénéfice des sociétés (IBS) pour les fabricants de tabac à 16% ou 20% en fonction du taux d’intégration.

Facebook
Twitter