M A G H R E B

E M E R G E N T

Présidentielles 2014

Les Algériens rappelés par l’armée dans les années 1990 manifestent à Alger pour « leurs droits » (vidéo)

Par Yacine Temlali
mars 29, 2014
Les Algériens rappelés par l’armée dans les années 1990 manifestent à Alger pour « leurs droits » (vidéo)

[caption id="attachment_1818" align="alignnone" width=""]Manifestation des rappelés aujourd'hui à Alger (ph. Nejma Rondeleux).[/caption]

Quelque 300 jeunes du contingent rappelés sous les drapeaux dans les années 1990 se sont rassemblés ce matin au centre d'Alger pour réclamer des pensions et le droit à une prise en charge médicale. Leur coordination affirme parler au nom de 23.000 personnes.

Les samedis revendicatifs dans la capitale algérienne se succèdent et ne se ressemblent pas. Réunis à l'appel de la Coordination nationale des rappelés (jeunes du contingent "rappelés" par l'armée dans les années 1990 pour lutter contre le terrorisme), quelque 300 personnes ont manifesté aujourd’hui au Square Khemisti, près de la Grande Poste, au centre d’Alger.

"Nous sommes ici pour demander une reconnaissance et aussi que les promesses non tenues soient honorées, à savoir le versement d'une pension et la prise en charge médicale de tous les rappelés", a indiqué à Maghreb Emergent Lounes Ouaked, vice-président de la Coordination, une "organisation apolitique" qui "n'appartient à aucun parti" a-t-il précisé. Selon lui, près de 23.000 personnes sont concernées par ces revendications.

 

Pas de réponse

Onze revendications au total figurent dans la plateforme de la Coordination dont une copie a été remise, le 16 mars dernier, au ministère de la Défense nationale (ADM). Parmi ces revendications l'accès au bénéfice de la loi sur la Concorde civile (2000) et de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale (2004). "Nous avions laissé jusqu'au 23 mars au gouvernement pour obtenir une réponse à nos revendications, et comme nous n'avons rien reçu, aujourd'hui nous manifestons", a expliqué Lounes Ouaked.

Créée en 2011, la Coordination nationale des rappelés est présente dans 43 wilayas. Elle organise régulièrement des manifestations pour attirer l'attention des pouvoirs publics sur la situation de cette catégorie de la population. De nouveaux rassemblements sont prévus "jusqu'à la fin de la campagne électorale" et dans "plusieurs villes" du pays, a assuré Lounes Ouaked.

ARTICLES SIMILAIRES

CPP

Le CPP se demande avec Zoubida Assoul pourquoi Gaïd Salah gagne t’il du temps ?

 Le café presse politique de cette semaine a décortiqué l’actualité avec une invité surprise.

CPP
Á la une CPP

Bouteflika 5 et Ennahar, CPP en mode « indigné » face à l’effondrement moral de l’Etat.

Le talk politique des journalistes a célébré le 64e anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne dans une ambiance spéciale faite d’appréhension et de colère contenue.

CPP
Á la une CPP

Bouhadja, généraux, Amir Dz ; le CPP tenu de décoder les guerres de fin de règne

Le café presse politique de Radio M a fait converger tous les points chauds de l’actualité – renversement Bouhadja, détention généraux, guerre contre la cyber-dissidence, vers le 5e mandat. Et cela… Lire Plus

Á la une CPP

Le CPP enquête au paradis de Khelil et dans l’enfer de Bajolet (vidéo)

  Le talk hebdomadaire de RadioM a poussé au plus loin les questions qu’ouvrent le brulot de l’ancien ambassadeur de France à Alger, la semaine ou les pots de vins… Lire Plus

Á la une CPP

Le CPP débriefe les généraux et le journaliste qui a vu Merkel (vidéo)

  Le café presse politique de Radio M a débriefé les messages codés de Merkel aux Algériens grâce au confrère Kamel Daoud un de ses interlocuteurs à Alger invité du… Lire Plus