M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Louisa Hanoune dénonce “une régression des libertés” dans le pays

Par Agences
septembre 26, 2020
Louisa Hanoune dénonce “une régression des libertés” dans le pays

Le parti des travailleurs (PT) a mis en garde contre le danger qui guette le pays, tout en dénonçant “les pratiques restrictives et répressives dont sont victimes les militants de la démocratie”.

Dressant un tableau sombre de la situation politique et socioéconomique du pays, la voix de sa secrétaire générale, Louisa Hanoune qui s’exprimait vendredi lors d’une réunion du comité central, a déploré un “recul des libertés”, une “grave crise économique, politique et sociale”, “une menace sur le multipartisme”, un “encouragement de l’informel”, une “gestion expéditive des procès liés à la corruption” et un “projet de Constitution qui ne répond pas aux aspirations des Algériens”.

Il s’agit d’”une Algérie en régression totale dans tous les domaines, et qui se poursuit en matière de droits et de libertés démocratiques qui se rétrécissent chaque jour davantage, de même que la situation socioéconomique qui se détériore de plus en plus”, a-t-elle fait observer.

Elle a expliqué que “la décision du confinement sanitaire, anarchique et aveugle a permis de mettre totalement en veille les libertés démocratiques et le lancement d’une campagne de répression, d’arrestations et de musellement des médias publics et privés, et, de là, celle des partis et des opinions”, ajoutant que “ce confinement quasi total a induit un effondrement économique”.

Selon elle, cette crise a dévoilé “une non-maîtrise totale de la gestion de la situation de confinement”, en en voulant pour preuve que “des pans entiers de la société ont sombré dans la misère dont des commerçants, des transporteurs, des artisans, des professions libérales. Et qui, même après la levée partielle du confinement, continuent à en subir les conséquences”.

Mme Hanoune s’est, dans ce sens, demandée sur les raisons du maintien de l’interdiction du transport interwilayas lorsqu’après le déconfinement partiel, le Covid-19 a régressé, faisant état d’une “instrumentalisation” de ce dossier à des fins politiques, notamment pour réduire les droits et les libertés et faire passer des lois antisociales.

Elle a également critiqué le flou entourant la rentrée scolaire, jugeant qu’”un gouvernement, qui ne peut assurer une rentrée scolaire en fournissant les outils nécessaires, ne peut gouverner un pays, mais constitue un danger pour le présent et l’avenir du pays”.

Sur le plan économique, elle a déploré “une augmentation de la détresse sociale”, regrettant la mise en place d’”une politique de terreur pour faire taire les voix dissonantes des jeunes qui veulent revendiquer leurs droits”.

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités

Un méga incendie menace les habitations d’Ouzzelaguen à Bejaia

Un méga incendie s’est déclaré le dimanche 21 juillet, sur les hauteurs de la commune d’Ouzzelaguen dans la wilaya de Bejaia. Aidé par les rafales du vent et les températures… Lire Plus

Actualités

Les prix du poulet vivant restent bas, les aviculteurs risquent la faillite

Les aviculteurs continuent de payer les frais de l’effondrement du marché des viandes blanches depuis la veille de l’Aïd El Kebir.  Les prix du poulet vivant restent bas en plein… Lire Plus

Actualités Maghreb

Maroc : l’opposant Mohamed Ziane de nouveau condamné

Détenu depuis novembre 2022, l’opposant marocain et ancien ministre, Mohamed Ziane, vient d’être condamné à cinq ans de prison ferme dans une nouvelle affaire. En effet, cet ex-bâtonnier de Rabat,… Lire Plus

Actualités

La gare maritime de Bejaia accueille un nombre record de voyageurs

La gare maritime du port de Bejaia a accueilli, depuis le début de l’année en cours, 18 870 passagers en provenance des ports français, dont 11 609 passagers depuis le 1er… Lire Plus

Actualités

Culture du maïs jaune : de grands périmètres seront créés dans la wilaya d’In Salah

De grands périmètres seront créés dans la wilaya d’In Salah, au sud du pays, pour la culture du maïs jaune. C’est ce qui a été convenu lors d’une rencontre avec… Lire Plus