Muslim Coins, une première Cryptomonnaie islamique voit le jour

Muslim Coins, une première Cryptomonnaie islamique voit le jour

Le monde de la cryptomonnaie s’agite de plus en plus. Pour ce début d’année 2022, un nombre important de projets de monnaies numériques sont sur le point d’être lancés. Pendant ce temps et au moment où des milliards de dollars sont investit dans ce domaine, l’Algérie interdit complètement l’usage des monnaies virtuelles.

En effet, l’un des projets qui attire l’attention des investisseurs et les spécialistes de la cryptomonnaie est le lancement éminent de Muslim Coins (MUSC), une première monnaie virtuelle destinée au monde musilman. Bien évidemment, ses développeurs ont affirmé qu’elle sera mondiale et tout le monde pourra y investir, bien que les musulmans sont sa cible principale.

Muslim Coins (MUSC) dont “le token est construit sur la Finance Smart Chain (BEP-20). En principe, comme l’explique le site spécialisé, “Cointribune” lors du lancement des premiers tests en septembre 2021, “le projet Muslim Coins intègre une taxation de 2% sur l’ensemble des transactions. Cette taxe n’aura lieu que sur les échanges décentralisés et sera immédiatement convertie et redistribuée à des associations caritatives. Ces 2% de redistribution de l’écosystème MUSC sont appelées Zakat, un précepte de redistribution de la richesse en faveur des plus pauvres qui est l’un des cinq piliers de l’Islam”.

Comment les Tokens de MUSC sont répartis ? 

Les dévelppeurs du projet de la cryptomonnaie islamique ont annoncé une “une offre totale de 500 millions de Muslim Coins (MUSC)”. Des tokens fongibles et divisibles jusqu’à la 18e décimale “afin de permettre son utilisation indépendamment de sa valeur”.

En effet, leur répartition est présentée comme suit : “37,5% sont destinés à l’ICO (Initial Coin Offering), 37,5% sont destinés aux pools de liquidité afin que le MUSC soit partie intégrante de l’écosystème de la finance décentralisée. 15% des tokens seront réservés pour l’équipe cœur du projet, 5% pour les coûts liés au marketing. Enfin, 2% des tokens ont été distribués lors de la Private Sales, 1% pour la Pre-Sale et enfin 1% des tokens seront en réserve”. 

Pour ce qui de l’équipe de Muslim Coins, trois cofondateurs sont derrière le projet. leur identités n’est pas complètement divulguée, comme ‘est le cas pour beaucoup de projets Cryptomonnaie. L’expérience MUSC est emmenée par Sharif, le fondateur et CEO du projet qui dispose notamment de 15 ans d’expérience dans le milieu bancaire. Il est notamment épaulé par Sofiane, cofondateur et CTO qui dispose de plus de 15 ans d’expérience dans de nombreux projets en tant qu’ingénieur. À leur côté, Mustapha, également cofondateur de Muslim Coins, s’occupe des relations commerciales et dispose d’une forte expérience dans l’écosystème crypto.