MWC 2014 : Biométrie et NFC à l'honneur - Maghreb Emergent

MWC 2014 : Biométrie et NFC à l’honneur

Facebook
Twitter

A l’heure où la 3G fait ses petits pas en Algérie, et où les dirigeants des entreprises de ce pays sont de plus en plus avares en matière d’efforts dans l’intégration des outils du numérique dans la gestion des moyens de fonctionnement, le nouveau Smartphone de Samsung Galaxy S5 vient d’être présenté à l’édition 2014 du salon Mobile World Congress (MWC) à Barcelone. Durant les deux premières journées de cette grande manifestation, les terminaux intelligents ont été au cœur des annonces des différents équipementiers. Le russe Yota a présenté son Smartphone original baptisé le YotaPhone dont la particularité est indiquée par un système de double écran, l’un à l’avant plutôt ordinaire, l’autre à l’arrière de type E-Ink, une technologie utilisée dans la réalisation des liseuses électroniques. Aussi, le chinois Huawei a dévoilé trois terminaux très utiles, l’Ascend G6, un Smartphone 4G ultrafin qui reprend l’élégant design de l’Ascend P6, le MediaPad X1, une mini tablette de 7″ et le TalkBand, un bracelet connecté. Cette année, le MWC a été marqué par beaucoup de présentations concernant l’introduction des nouvelles technologies dans le contrôle biométrique des utilisateurs des terminaux mobiles.

Ainsi, le britannique Air Watch, leader mondial dans le domaine de la sécurité mobile et la fourniture des solutions de gestion des terminaux mobiles a officialisé l’intégration prochaine de son application Secure Content Locker avec le module d’Eyeprint sur les systèmes d’exploitation iOS et Android. L’ensemble formera un scanner oculaire qui ne pourra qu’être très nécessaire pour protéger rien que ça, pour protéger le terminal contre les intrus, lorsque son utilisateur veut effectuer un payement électronique. D’ailleurs, sur plusieurs stands de constructeurs de téléphones intelligents, nous avons remarqué l’exposition des modèles dotés de lecteur d’empreintes digitales situé sur le côté arrière, en dessous de l’appareil photo. Ce lecteur sert à sécuriser l’utilisation des terminaux mobiles dans les solutions du « e-banking ». C’est pourquoi, lors de nos visites aux différents espaces d’expositions, la majorité des « speakers » nous ont révélés que le MWC 2014 sera la « tombe » du processus de l’authentification par nom d’utilisateur et mot de passe. Du côté de l’organisation, cette année, le MWC a été marqué par l’introduction de la technologie NFC dans l’enregistrement des participants et visiteurs du salon de Barcelone. Les congressistes pourront ainsi utiliser leur terminal pour se badger et circuler dans les espaces.

 

Facebook
Twitter