Nouveau variant Covid-19 : Air Algérie risque de revenir au point de départ ! - Maghreb Emergent

Nouveau variant Covid-19 : Air Algérie risque de revenir au point de départ !

Facebook
Twitter

Au moment où la compagnie nationale aérienne Air Algérie, commence à reprendre petit à petit son rythme normal, après le blocage subit par la pandémie, voici qu’une éventuelle fermeture des frontières menace la compagnie publique.

En effet, un nouveau variant du covid-19 a fait son apparition au cours de ce mois de novembre, en Afrique de sud, poussant plusieurs pays à retourner au confinement et une fermeture des frontières. Plusieurs pays d’Europe, ont procédé même, à la suspension de leurs vols depuis l’Afrique de sud.

Cette situation risque de remettre les pendules à zéro pour la compagnie aérienne algérienne, qui, rappelons nous, était au bord de la faillite, lors de la fermeture des frontières et autres restrictions de voyage liées à la crise sanitaire. Air Algérie avait subi des pertes financières considérables estimées à 38 milliards de dinars sur le chiffre d’affaires des vols passagers, en raison de la pandémie, avec une chute drastique des revenus.

Mais la reprise des liaisons internationale de la compagnie publique, depuis juin dernier, avec un protocole sanitaire et sécuritaire des plus stricts, a pu redonner espoir à l’entreprise, notamment avec l’ouverture par étapes, de plusieurs liaisons aériennes à partir des principaux aéroports des grandes villes du pays.

Une décision sera prise suite à un rapport sur le nouveau variant

Par contre, la menace d’une quatrième vague de contamination en Algérie et une cinquième en Europe, risque de recréer le même scénario des vagues précédentes. Un retour au confinement serait inévitable en cas de forte évolution de la pendémie.

Selon le Professeur Ryad Mahyaoui, membre de comité scientifique de suivi de l’évolution de le pandémie de coronavirus, qui s’est exprimé ce vendredi à la presse nationale, « la décision de fermeture les frontières, revient aux autorités du pays ».

A ce propos, le spécialiste a révélé qu’un rapport sur ce nouveau variant sera confié aux autorités compétentes, qui se chargeront de prendre les décisions adéquates.

Pour le Professeur, il est extrêmement important de prendre toutes les précautions nécessaires notamment avec les pays ayant beaucoup de relations avec l’Afrique qui, malgré que l’Algérie n’ait enregistré aucun cas de contamination au nouveau variant.

Facebook
Twitter