M A G H R E B

E M E R G E N T

Algérie

Nouvelle initiative de NABNI pour «détacher» la gouvernance algérienne de la rente pétrolière

Par Maghreb Émergent
février 23, 2014
Nouvelle initiative de NABNI pour «détacher» la gouvernance algérienne de la rente pétrolière

[caption id="attachment_1153" align="alignnone" width=""]Les animateurs de NABNI ont répondu pendant près de deux heures aux questions de la salle (Ph. N. Rondeleux)[/caption]

Le collectif « Notre Algérie bâtie sur de nouvelles idées » (NABNI) a présenté, samedi à Alger, son programme 2014 composé d’un « Manifeste » et d’un appel à initiatives autour de la gouvernance qui demeure le cap à atteindre pour l’édification d’une voie nouvelle.

Une année après la publication de son rapport prospectif NABNI 2020, rendu public en janvier 2013, le think-tank algérien s’oriente vers d’autres horizons, tout en maintenant le cap du changement de gouvernance, seul à même d’éviter l’iceberg vers lequel se dirige dangereusement le navire Algérie. « Nabni souhaite poursuivre la voie de fédérateur d’idées, aller encore plus au devant de la société civile et renforcer le thème de la gouvernance », a annoncé un des membres de NABNI devant une salle pleine d’environ 150 personnes. A partir de ces trois leçons tirées de l’expérience écoulée, le collectif a tracé ses nouveaux trajets.

Le premier s’oriente vers un « manifeste » pour une voie nouvelle. «Si l’Algérie veut éviter de sérieux problèmes à l’avenir et retrouver la confiance rompue entre l’Etat et le citoyen, il faut un changement de voie pour refonder la gouvernance publique», a introduit le présentateur de ce nouveau projet. « Six ruptures fondamentales composent cette nouvelle voie pour l’édification d’un état de « DROITS » : Détaché de la rente, Redevable envers la société, Ouvert au changement, Inclusif des citoyens, Transparent dans ses actions et Stratège dans ses ambitions », a-t-il poursuivi en explicitant chaque lettre correspondant à une rupture.

Cheval de bataille du collectif depuis ses débuts, la rente et ses dérives ont de nouveau été dénoncées. « Réduire l’accoutumance de l’Etat à la rentre permettra d’utiliser ce qui nous en reste pour amorcer le développement rapide du pays […] », a indiqué le présentateur. Ce nouveau contrat social se déploiera sur six mois correspondant aux six lettres de DROITS avec une rupture approfondie par mois.

A la rencontre des initiatives positives

La seconde route prend la direction de NABNinitiatives : un « projet qui vise à identifier, valoriser et interagir avec les initiatives de terrain qui dessinent l’Algérie de demain », présente le porte-parole de NABNInitiatives. Ces initiatives peuvent être de différents types, associatif tel que ce réseau national de femmes artisanes qui vise à promouvoir l’artisanat féminin en Algérie, entrepreneurial - comme cette entreprise de recyclage qui a entraîné la création de multiple micro-entreprises autour de la filière recyclage - public, informel, etc. « Notre conviction est que les idées, c’est très bien, mais pour qu’elles soient utiles, il faut qu’elles soient portées sur le terrain et que l’on construise des passerelles avec elles….en toute humilité », a expliqué le présentateur du projet.

Ce nouveau projet qui « s’inscrit sur le long terme » donnera lieu à l’organisation d’une journée de travail d’ici la fin de l’année et à la production d’un recueil de bonnes pratiques issues des échanges avec les acteurs de la société civile. « A partir d’aujourd’hui, on rentre de plein pied dans le projet et on compte sur vous pour nous aider à identifier des initiatives que vous pensez intéressantes », a lancé le représentant de NABNI avant d’indiquer que cette identification peut se faire via le site internet de NABNI et la page Facebook NABNI 2012.

Enfin, pour suivre l’avancée des différentes mesures du rapport NABNI 2020, l’initiative citoyenne lance un Observatoire chargé de canaliser le débat et de vulgariser l’aspect d’évaluation des politiques publiques. L’organisation d’une journée d’études sur l’évaluation des politiques publiques à l’automne prochain a aussi été annoncé.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Ihsane Visuel
Actualités Algérie

Ihsane El Kadi condamné avant d’être jugé : retour sur des révélations inédites

Il y a un an, le 4 mars 2023, les avocats d’Ihsane El Kadi, Zoubida Assoul, Nabila Smail, Abdallah Haboul et Said Zahi ont révélé, lors d’une conférence de presse,… Lire Plus

Zoubida Assoul
Actualités Algérie

Présidentielles 2024 : la présidente de l’UCP Zoubida Assoul se porte candidate

La présidente de l’Union pour le Changement et le Progrès, l’avocate Zoubida Assoul, se porte candidate à la candidature aux élections présidentielles de décembre 2024. Elle a fait cette annonce,… Lire Plus

Actualités Algérie

Attaf et Blinken s’entretiennent une nouvelle fois sur la situation à Gaza

Le ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a reçu, mercredi, un appel téléphonique du Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, indique un communiqué du… Lire Plus

nassim diafat
Actualités Algérie

L’ex-ministre Nassim Diafat écope de cinq ans de prison

Le pôle économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed a rendu son verdict, ce mercredi, dans une affaire de corruption visant l’ancien ministre délégué chargé des micro-entreprises, Nassim… Lire Plus

À l'honneur Á la une

Affaire Ihsane El Kadi: 16 patrons de rédactions de 14 pays, dont un prix Nobel de la paix, appellent à sa libération

Plus d’une quinzaine de patrons de rédactions, issus de 14 pays, dont le rédacteur en chef de Novaïa Gazeta, prix Nobel de la paix, Dmitri Mouratov, appellent à la libération… Lire Plus