Parfumerie naturelle : lancement de la filiale Algerie de «international Parfume fondation »

Parfumerie naturelle : lancement de la filiale Algerie de  «international Parfume fondation »


L’international Perfume Fondation (IPF), organisation pour défendre la parfumerie naturelle, vient de lancer sa filiale en Algérie dans l’objectif de développer davantage la filière des plantes à parfums aromatiques et médicinales (PAM) notamment à travers la formation des producteurs et la certification de leurs produits.

“Le lancement de l’IPF Algérie nous permettra de développer davantage la filières des huiles essentielles locales destinées à la parfumerie et au cosmétique naturels et cibler des marchés internationaux, notamment la Chine, les Etats-Unis et les pays du Golf”, a déclaré le président de l’IPF Algérie, Allalou Hamdane, lors de la cérémonie d’installation qui s’est déroulée au siège de la Confédération des industriels et producteur algériens (CIPA), en présence des acteurs et des experts de la filière des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PAM).

“Notre objectif consiste également à faire de l’Algérie une plateforme pour la relance de ce créneau dans la région MENA, en associant les industriels, les forestiers et le monde agricole”, a-t-il ajouté, en soulignant les potentialités du pays qui recèle plus de 3000 espèces végétales et 600 plantes médicinales.

Pour sa part, le président de la CIPA, Abdelwahab ziani, a affirmé que l’installation de la filière IPF Algerie permettra de “tracer les routes du parfum de l’Algérie” avec des compétences nationales et étrangères et de relancer ce secteur qui a toujours existé dans le pays.

“D’autant plus qu’il s’agit d’un créneau porteur qui peut générer un million de poste d’emplois et des rentes financières considérables pour l’Etat”, a-t-il fait valoir.