M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Recensement du cheptel : le ministère de l’Agriculture se basait sur des chiffres « erronés »

Par Maghreb Émergent
novembre 11, 2023
Recensement du cheptel : le ministère de l’Agriculture se basait sur des chiffres « erronés »

Annoncé depuis plusieurs années, le chiffre du cheptel en Algérie était loin du réel. Les résultats du recensement général du cheptel en Algérie, lancé depuis la fin de l’année dernière, a prouvé un chiffre plus faible que celui indiqué à chaque occasion par la tutelle.

En effet, le ministre de l'Agriculture, Abdelhafid Henni, a déclaré ce samedi, que le chiffre réel du cheptel ovin ne dépasserait pas les 17 millions de têtes, alors que le nombre précédemment fourni était de 36 millions de têtes.

Le ministre a expliqué, lors d'une réunion avec les cadres du secteur, que le processus de recensement du cheptel a été achevé et réalisé de manière professionnelle, soulignant que « cela a permis de révéler les vrais chiffres et statistiques de cette richesse nationale, contrairement à ce qu’indiquaient les faux chiffres ».

Henni a souligné que dans ce chiffre « erronés »  de 36 millions de têtes de bétail, on imagine « toutes les dépenses et conséquences qui y sont liées, notamment la nutrition, le soutien et l’accompagnement vétérinaire ».

Rappelons que selon les statistiques disponibles au niveau du ministère, sur l’évolution des cheptels entre 2011 et 2021 en Algérie, il est noté que le cheptel ovin est passé de 24 millions de têtes à plus 31,5 millions, le caprin est parti de 4 millions de têtes pour atteindre plus de 5,3 millions en 2021  et le cheptel  camelin est passé de 318.755 têtes à 438 752 têtes en 2021.