M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Sonatrach : les Emiratis et les Chinois raflent des marchés de plus de 100 millions de dollars

Par Nabil Mansouri
janvier 28, 2021
Sonatrach : les Emiratis et les Chinois raflent des marchés de plus de 100 millions de dollars

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, a attribué des marchés dépassant un total de 100 millions de dollars, à deux sociétés Emiraties et une autre Chinoise, selon  la publication du bulletin des appels d’offre du secteur de l’énergie (BAOSEM), du mercredi 27 janvier.

L’appel d’offres national et international de ces marchés, qui concerne la stimulation des puits, ont été lancés le 27 septembre 2020. Lors de l’ouverture des plis, effectuée le 14 janvier dernier, deux entreprises émiraties et une autre chinoise ont raflé les trois lots de ce marché pour une valeur totale de 108.7 millions de dollars pour la partie devises et 7.5 milliards de dinars pour celle de la monnaie nationale.

Il s’agit des entreprises des Emirats arabes unis, Oilserv, pour une valeur de marché de 22,6 millions de dollars et 2,4 milliards de dinars et la National Petroleum Services (NSP), pour une valeur de 78,4 millions de dollars et 4,1 milliards de dinars et enfin, l’entreprise chinoise Beijing Yilong qui elle a bénéficié d’un marché de 7,7 millions de dollars et 998,6 millions de dinars.

Cette attribution des marchés a été contestée, faut-il le noter, par plusieurs entreprises, selon des sources médiatiques. Des partenaires étrangers ont protesté officiellement auprès de Sonatrach contre l’annulation « illégale et inédite des procédures réglementaires pour l’attribution d’un important marché de stimulation des puits pétroliers en Algérie », ont indiqué ces mêmes sources.

Ils ont aussi indiqué que ces groupes étrangers ont dénoncé « l’annulation de la séance publique de l’ouverture des plis des offres commerciales de Sonatrach ».