M A G H R E B

E M E R G E N T

Energie

Sonelgaz régresse à la 87e place mondiale des opérateurs énergétiques écolos

Par Maghreb Émergent
octobre 30, 2014
Sonelgaz régresse à la 87e place mondiale des opérateurs énergétiques écolos

[caption id="attachment_482" align="alignnone" width=""]Sonelgaz dispose d'un potentiel solaire extraordinaire qu'elle n'arrive pas à exploiter pour produire de l'énergie verte (DR)[/caption]

Le « Top 100 Green Utilities », classement mondial des opérateurs énergétiques les plus écolos établi par le site d’informations Energy Intelligence et publié le 23 octobre, classe le groupe public Sonelgaz à la 87e position.

 

Dans ce classement annuel, des équipes d’experts et de spécialistes évaluent l’intensité des émissions de carbone par les entreprises productrices d’énergie, ainsi que leur capacité de production d’énergie renouvelable. Les entreprises étudiées représentent 60% de la production mondiale d’électricité.
La première place a été attribuée pour la seconde année consécutive par l’entreprise espagnole Iberdrola. Sonelgaz se positionne loin derrière la première entreprise africaine et arabe, l’Egyptian Electricity Holding, qui se place à la 51e place. Le groupe industriel national a perdu quatre places, comparé au classement de 2013.
Dans ce troisième classement international, les entreprises étaient soumises à un barème de 300 points pour les émissions en Co² par mégawatt produit, et de 200 points pour la capacité de création d’énergie renouvelable en Gigawatts. Sonelgaz a totalisé 34 points en termes d’intensité d’émission de CO2 (245 pour Ibderdrola). Sa capacité de production est évaluée à 9.8 GW (45 GW pour l’entreprise espagnole).
6e dans la région MENA
Dans la région Moyen Orient Afrique du Nord (MENA), Sonelgaz est arrivée en sixième position devant l’Egyptian Electricity Holding, l’émiratie Taqa, la qatarie Kahramaa, et les deux saoudiennes Acwa Power et Saudi Electricity Co.
L’Espagnole Iberdola et la portugaise Energia de Portugal ont conservé respectivement leur première et deuxième place du classement de l’année dernière. Et ce sont les entreprises Polska Grupa Energetyczna de Pologne, Eskom de l’Afrique du Sud et Public Power Corp de Grèce qui ferment ce tableau.
Dans le top dix de ce classement, quatre entreprises sont européennes, deux sont chinoises, et deux sont américaines.