M A G H R E B

E M E R G E N T

Présidentielles 2014

Soufiane Djillali, candidat à la présidentielle algérienne, invité du direct de Radio M

Par Maghreb Émergent
février 10, 2014
Soufiane Djillali, candidat à la présidentielle algérienne, invité du direct de Radio M

 [caption id="attachment_929" align="alignnone" width=""]Soufiane DjillaliSoufiane Djillali Président de Jil Jadid, candidat à la présidentielle d'avril (DR)[/caption]

Il est l’un des hommes politiques les plus engagés pour le changement depuis quelques années. Le docteur Soufiane Djillali vient analyser la conjoncture sulfureuse de l’élection présidentielle en direct sur Radio M, ce mardi matin.

 Il reste trois semaines avant la clôture de la précampagne avec le dépôt des dossiers de candidatures à l’élection présidentielle, auprès du conseil constitutionnel à la date butoir du 04 mars prochain. Plus que trois semaines et une situation toujours confuse, même si le projet de quatrième mandat pour le président Bouteflika s’est beaucoup précisé ces dernières semaines. Un projet qui n’emporte pas l’adhésion de tous les anciens soutiens du système. Amar Saadani contre le Général Toufik, Said Bouteflika contre Hicham Aboud, comité central FLN contre comité central FLN : jamais le système de pouvoir algérien n’a fait un tel étalage de ses turpitudes au grand jour. Avec toujours en fil rouge, la décision attendue du président Bouteflika en faveur de sa candidature pour un 4e mandat à l’élection présidentielle le 17 avril prochain.

Que va changer le projet Bouteflika 4 ?

C’est ce tableau de grande tension que viendra analyser pour nos auditeurs, le docteur Soufiane Djillali, un acteur politique de longue date, président de Jil Al Jadid, et candidat à l’élection présidentielle. Soufiane Djillali mène campagne sur le thème du changement et du renouvellement générationnel. Cela le met de fait en opposition frontale avec les projets de maintenir le président Bouteflika à la tête du pays. Un scénario auquel le président de Jil Al Jadid ne croyait pas il y a encore un mois, persuadé que Abdelaziz Bouteflika, en situation d’incapacité physique allait passer la main. La donne de cette élection a-t-elle changé à ses yeux avec cette évolution invraisemblable il y a peu (et encore actuellement pour certains) ? Les dissensions ouvertes au sein du système du pouvoir sont elles une opportunité pour que l’opposition se fasse enfin entendre auprès de la population ? Soufiane Djillali pourra-t-il développer les thèmes de rupture qui lui sont chers dans un contexte clanique qui est devenu brutalement très tendu autour du projet du 4e mandat ? Abdelkrim Ghezali journaliste politique free lance viendra épauler El Kadi Ihsane pour entretenir l’invité du direct ce mardi à partir de 10 h. L’émission est accessible à travers la homepage de Maghreb Emergent.

 

ARTICLES SIMILAIRES

CPP

Le CPP se demande avec Zoubida Assoul pourquoi Gaïd Salah gagne t’il du temps ?

 Le café presse politique de cette semaine a décortiqué l’actualité avec une invité surprise.

CPP
Á la une CPP

Bouteflika 5 et Ennahar, CPP en mode « indigné » face à l’effondrement moral de l’Etat.

Le talk politique des journalistes a célébré le 64e anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne dans une ambiance spéciale faite d’appréhension et de colère contenue.

CPP
Á la une CPP

Bouhadja, généraux, Amir Dz ; le CPP tenu de décoder les guerres de fin de règne

Le café presse politique de Radio M a fait converger tous les points chauds de l’actualité – renversement Bouhadja, détention généraux, guerre contre la cyber-dissidence, vers le 5e mandat. Et cela… Lire Plus

Á la une CPP

Le CPP enquête au paradis de Khelil et dans l’enfer de Bajolet (vidéo)

  Le talk hebdomadaire de RadioM a poussé au plus loin les questions qu’ouvrent le brulot de l’ancien ambassadeur de France à Alger, la semaine ou les pots de vins… Lire Plus

Á la une CPP

Le CPP débriefe les généraux et le journaliste qui a vu Merkel (vidéo)

  Le café presse politique de Radio M a débriefé les messages codés de Merkel aux Algériens grâce au confrère Kamel Daoud un de ses interlocuteurs à Alger invité du… Lire Plus