Tarifs des assurances automobiles : la triche sur les réductions continue

Tarifs des assurances automobiles : la triche sur les réductions continue

Après la signature, l’année dernière, d’un protocole d’accord multilatéral par l’ensemble des compagnies d’assurances en vue de limiter les seuils de réduction des tarifs pratiqués dans  la  branche automobile à 50%,  l’Union  algérienne  des  sociétés  d’assurance  et  de  réassurance (UAR)  revient à la charge pour mettre en garde les « tricheurs ».

Dans une note adressée aux P-DG et DG des compagnies pratiquant l’assurance automobile, l’UAR  met en garde contre les pratiques de dumping, déplorant des cas  graves de transgression de l’accord  limitant les  réductions  sur l’assurance automobile.

Selon l’UAR, ces pratiques contraires à l’accord sont signalées depuis début janvier 2022, ce oblige l’Union des des assureurs à rappeler à l’ordre, une nouvelle fois, les compagnies d’assurances afin de veiller au plein respect de leur engagement.

L’UAR exhorte ainsi ces compagnies, à « la stricte application du protocole en prenant, en interne, les dispositions qui s’imposent et en informant les assurés que toute réduction tarifaire supérieure à 50% octroyée avec effet du premier janvier 2022, est contraire à l’accord en question ».

L’Union des assureurs ne se contente, dans sa note, de seulement rappeler à l’ordre les assureurs « tricheurs », mais même à les menacer de saisir directement le ministère des Finances, pour signaler ces dépassements.