Transport aérien : Air Algérie s'engage pour une nouvelle commande chez Boeing - Maghreb Emergent

Transport aérien : Air Algérie s’engage pour une nouvelle commande chez Boeing

Facebook
Twitter

La compagnie aérienne nationale Air Algérie et le constructeur aéronautique américain Boeing ont confirmé, ce mardi, la commande de l’Algérie pour huit avions 737-9 économes en carburant. Une annonce faite par Boeing, à l’occasion du salon international de l’aéronautique et de l’espace « Le Bourget » à Paris (France).

Le constructeur aéronautique américain a fait également savoir, qu’Air Algérie a signé aussi un protocole d’accord pour deux 737-800 Boeing Converted Freighters (BCF) (cargos convertis) afin de répondre à la demande croissante de fret dans la région.

Selon Yacine Benslimane, DG d’Air Algérie, cité dans le communiqué, « cette commande contribuera au développement de la flotte d’Air Algérie ». elle s’inscrit « dans la stratégie d’extension de la flotte d’Air Algérie par l’achat de nouveaux avions », a  ajouté le même responsable.

Le même source rappelle qu’Air Algérie exploite une flotte de monocouloirs de plus de 30 avions 737-500, 737-600 et 737-800. « L’ajout du 737-9 permettra à la compagnie aérienne de transporter plus de passagers, augmentant ainsi la rentabilité de son réseau », est-il précisé.

« Le 737-9 est conçu pour transporter 193 passagers dans une configuration à deux classes avec une autonomie de 3 300 milles nautiques », rappelle le constructeur américain, ajoutant qu’il convient parfaitement au réseau régional d’Air Algérie, lui offrant une capacité supplémentaire et une flexibilité pour opérer de manière transparente avec sa flotte existante de 737 ».

Selon Stan Deal, président et CEO de Boeing Commercial Airplanes, cité dans le communiqué, « les Boeing Converted Freighters 737-800, extrêmement fiables et performants, permettront à Air Algérie de saisir les opportunités de croissance dans le secteur du fret, au-delà de son activité passagers ».

Rappelons qu’Air Algérie et Boeing ont signé le 17 mai dernier à Alger un contrat pour l’acquisition de huit avions moyens porteurs. Les premières livraisons se feront en 2027.

Facebook
Twitter