Tunisie : Mechichi forme un gouvernement de technocrates

Tunisie : Mechichi forme un gouvernement de technocrates

Facebook
Twitter

La Tunisie a un nouveau gouvernement d’action, sans étiquette politique ! Le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, a présenté officiellement la composition de sa nouvelle équipe gouvernementale, lors d’un point de presse tard dans la soirée de lundi à mardi, dans la banlieue nord de Tunis.

Le nouveau gouvernement, restreint et formé en grande partie de personnes apolitiques, compte 29 membres dont 3 secrétaires d’Etat et 8 femmes (une secrétaire d’Etat et 7 ministres).

Pour reprendre les propos de M. Mechichi, le nouveau gouvernement misera sur « la stabilité » afin de réaliser les priorités économiques et sociales ainsi que garantir les conditions susceptibles de promouvoir le mode de vie des Tunisiens.

Ce nouveau gouvernement tiendra à assurer sa mission dans une harmonie totale avec les composantes politique et parlementaire du pays. « Nous avons la conviction que leur contribution sera nécessaire à la réussite de tout processus », a dit M. Mechichi.

Le 25 juillet dernier, le président Saïed avait chargé Hichem Mechichi, ministre de l’Intérieur dans le gouvernement de gestion des affaires courantes, de la formation du nouveau gouvernement, suite à la démission d’Elyes Fakhfakh de son poste.

Les délais constitutionnels pour la formation du gouvernement expirent mardi 25 août.

L’Assemblée des représentants du peuple (le Parlement) aura deux jours, à partir de la date de réception de la nouvelle compsoition, pour fixer une date d’une assemblée plénière consacrée exclusivement au vote de confiance.

Le nouveau gouvernement aura besoin, selon la Constitution tunisienne, d’une majorité absolue pour espérer être investi, soit 109 des 217 parlementaires.

28 membres dont 8 femmes

Voici la composition du nouveau gouvernement :

Ministre de la Défense: Brahim Bartagi
Ministre de l’Intérieur: Taoufik Charfeddine
Ministre de la Justice: Mohamed Boussetta
Ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger: Othman Jarandi
Ministre des Affaires religieuses: Ahmed Adhoum
Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Investissement: Ali Kooli
Ministre des Technologies de la communication: Mohamed Fadhel Kraïem
Ministre des Transports et de la Logistique: Moez Chakchouk
Ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Infrastructure: Kamel Eddoukh
Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières: Leila Jaffel
Ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche: Akissa Bahri
Ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines: Saloua Seghaier
Ministre de l’Environnement et des Affaires Locales: Mustapha Laroui
Ministre du Commerce et des Exportations: Mohamed Bousaïd
Ministre du Tourisme: Habib Ammar
Ministre de l’Education: Fathi Slaouti
Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique: Olfa Ben Ouda
Ministre des Affaires sociales: Mohamed Trabelsi
Ministre de la Femme, de la Famille et des Personnes âgées: Imen Houimel
Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Insertion professionnelle: Kamel Deguiche
Ministre de la Santé: Faouzi El Mehdi
Ministre de la Culture: Walid Zidi
Ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la Relation avec le Parlement: Ali Hafsi
Ministre auprès du chef du gouvernement chargée de la Relation avec les Instances constitutionnelles: Thouraya Jeribi
Ministre auprès du chef du gouvernement chargée de la Fonction publique et de la gouvernance: Hasna Ben Slimène
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de l’Investissement, chargé des finances publiques et de l’Investissement : Khalil Chtourou
Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères: Mohamed Ali Nafti
Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Insertion professionnelle: Sihem Ayadi

Avec Agences

Facebook
Twitter