M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Viande rouge : plusieurs quantités importées par des opérateurs privés

Par Maghreb Émergent
décembre 4, 2023
Viande rouge : plusieurs quantités importées par des opérateurs privés

Les premières expéditions de viande rouge fraîche, importées par des opérateurs privés, commencent à arriver en provenance d'Irlande, du Brésil et d'Inde. D’autres quantités devraient arriver dans les prochains jours, en attendant la baisse des prix.

Ainsi, la viande irlandaise a été acheminée par l'intermédiaire de l'entreprise algérienne d'élevage, considérée comme une filiale de la société « Premium Live Stock », basée dans la capitale Dublin. La quantité importée est estimée à 20 tonnes.

Cette marchandise acheminée via le port de Mostaganem sous forme de carcasses de veaux, a été commercialisée au profit de revendeurs ayant obtenu une autorisation du ministère de tutelle pour la vente de la viande rouge importée.

La succursale de la société irlandaise en Algérie (Livestock) prépare actuellement l'acheminement de 2 000 veaux vivants de ce pays européen, destinés à l'abattage au cours du prochain mois de janvier, selon des sources médiatiques.

D’autres quantités de viande fraîche en provenance du Brésil, conditionnées sous vide, sont entrées au pays à travers un opérateur privé de Bordj Bou Arreridj, en plus de 6 conteneurs en provenance d'Inde via le port de Skikda contenant de la viande rouge fraîche. Cette marchandise importée par des opérateurs privés n'a pas encore été réceptionnée pour des raisons liées aux procédures de contrôle et administratives en cours.

Les prix toujours en hausse

Les opérateurs algériens ont également pris contact avec leurs homologues de Bologne et d'Italie pour importer d'autres quantités, que ce soit sous forme de viande fraîche ou de veaux de boucherie destinés directement aux abattoirs.

Par ailleurs, il a été remarqué le début de la commercialisation de viande rouge importée, à des prix oscillant entre 1.300 et 1.500 dinars, mais le processus en est encore à ses débuts, étant donné que les quantités existantes sur le marché ne sont pas encore suffisantes.

Il est à rappeler que les prix de la viande rouge continuent leur envole sur les marchés locaux, allant de 1 700 dinars le kilo pour la viande contenant des os, à 2 400 dinars et 2 500 dinars pour la viande pure, ce qui représente une flambée sans précédent des prix de ce produit qui est devenu inaccessible pour la plupart des ménages.