Visas Schengen : un nouveau système pour les demandeurs - Maghreb Emergent

Visas Schengen : un nouveau système pour les demandeurs

Facebook
Twitter

Le processus de demande de visa pour les voyageurs envisageant de se rendre dans l’espace Schengen, sera révolutionné. Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont récemment adopté une réforme qui sera basée sur l’aspect numérisation.  

Ainsi, les candidats à l’obtention d’un visa doivent passer par une plateforme électronique, sans avoir à se rendre physiquement aux consulats, ni à jongler avec des rendez-vous consulaires fastidieux.

Les demandeurs de visa auront la possibilité de télécharger électroniquement leurs documents de voyage, y compris des informations biométriques, et de régler les frais associés via la plateforme en ligne. En cas de validation de la demande après la vérification dans la base de données, les demandeurs recevront un code crypté pouvant être imprimé ou stocké numériquement.

Renforcement de la sécurité dans la zone Schengen

Une fois l’approbation des États membres de l’Union européenne et des législateurs, le nouveau système entrera en vigueur après que les ajustements techniques sur la plateforme de visa seront finalisés. Un processus qui prendra quelques mois avant d’être officiellement publié dans le journal administratif de l’Union européenne.

Selon les députés européens, cette nouvelle approche rendra le processus “plus accessible, économique et rapide” pour les demandeurs. « Ce nouveau système permettra le renforcement de la sécurité dans la zone Schengen, en réduisant les risques de contrefaçon et de vol d’autocollants de visas », a affirmé Maria Malmer Stenergard, la ministre suédoise de l’Immigration qui occupe actuellement la présidence tournante de l’Union européenne.

Rappelons que la zone Schengen comprend tous les États membres de l’Union européenne, soit un total de 27 pays, à l’exception de Chypre, de l’Irlande, de la Bulgarie et de la Roumanie.

Facebook
Twitter