M A G H R E B

E M E R G E N T

Maghreb

Mohamed VI en Tunisie : impulser une nouvelle dynamique à la coopération économique

Par Yazid Ferhat
mai 30, 2014
Mohamed VI en Tunisie : impulser une nouvelle dynamique à la coopération économique

[caption id="attachment_2958" align="alignnone" width=""]Les deux pays veulent impulser une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale[/caption]

Le Roi Mohamed VI du Maroc effectuera, à partir de ce vendredi, une visite officielle de trois jours en Tunisie, à l’invitation du Président de la République provisoire Moncef Marzouki. Objectif : impulser une nouvelle dynamique à la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

 

Plusieurs conventions seront signées entre la Tunisie et le Maroc, en marge de la visite officielle du Roi Mohamed VI de trois jours du 30 mai au 1er juin, en Tunisie en vue de dynamiser les échanges commerciaux et d'intensifier la coopération économique bilatérale.

Il est à noter que le Maroc représente le troisième partenaire économique de la Tunisie au niveau maghrébin et arabe derrière la Libye et l'Algérie, avec un volume d'échanges commerciaux qui a atteint, en 2013, environ 500 millions de dinars (MD), dont 368 MD d'exportations et 142 MD d'importations, soit un taux de couverture d'environ 259%. Le nombre d'entreprises marocaines ou à participation marocaine installées en Tunisie s'élève à environ 22 entreprises.

L'investissement marocain a été renforcé, ces trois dernières années dans le secteur bancaire à travers "Attijari Banque" qui a permis de créer 1127 emplois. Pour l'investissement tunisien au Maroc, seulement 20 entreprises tunisiennes sont implantées au Maroc. Elles opèrent dans les secteurs du commerce et des services.

Pour une coopération de dimension stratégique

C’est dans ce sens, qu’actuellement se tient le forum économique tuniso- marocain à l’UTICA avec la participation de plus de 100 hommes d’affaires marocains et des investisseurs tunisiens, ainsi que des responsables gouvernementaux des deux pays.

Rappelons qu’à l’occasion de la visite du chef du gouvernement Mehdi Jomaa, au Maroc les 12 et 13 février 2014, le souverain marocain avait affirmé «la détermination de son pays à soutenir le peuple tunisien, à prendre part aux différents domaines et à impulser la coopération économique et commerciale entre les deux pays frères ».

Les deux parties avaient souligné la nécessité d’ouvrir des perspectives de partenariat entre les hommes d’affaires et les acteurs économiques des deux pays en conférant une dimension stratégique aux relations de coopération bilatérale entre les deux pays.