Algérie - Abdelaziz Rahabi invité du direct de Radio M ce mardi

Algérie - Abdelaziz Rahabi invité du direct de Radio M ce mardi

Rahabi

L’ancien ministre de la communication est hostile à un 4e mandat présidentiel et ne s’en cache pas. Il a aussi une lecture personnelle de la conjoncture et des enjeux géostratégiques. Il sera en direct à l’antenne de Radio M ce mardi à 10 heures.

La situation politique est de plus en plus incertaine en Algérie. Le passage en force pour un 4e mandat du président Bouteflika se précise, mais n’est pas encore assumé par les principaux intéressés. La sortie ce lundi de Mouloud Hamrouche qui rappelle l’armée à ses engagements démocratiques et invite à un nouveau consensus institutionnel, tend à laisser penser que la crise et l’impasse sont là. L’invité du direct de radio M, le talk de la web radio de Maghreb Emergent, reçoit un homme qui peut aider à démêler les écheveaux. Abdelaziz Rahabi, est un acteur éclairé de la scène politique nationale, doublé d’un communicateur professionnel. Diplomate au long cours, spécialiste de la sphère hispanique dans le monde, ministre de la communication éphémère sous l’ère Bouteflika, avec lequel il s’est vite brouillé, Abdelaziz Rahabi viendra dire aux auditeurs de Radio M son interprétation de la conjoncture politique.

L’ancien diplomate a régulièrement, et de manière précoce, alerté l’opinion nationale sur le projet de maintenir le président Bouteflika au pouvoir au-delà d’avril 2014. Il a combattu l’idée d’une révision de la constitution qui change les règles du jeu et institue une prorogation de mandat de 5 ans à 7 ans, afin de permettre la poursuite du mandat présidentiel sans passage par les urnes. Un projet qui a finalement était abandonné par les partisans de Bouteflika 4. Donnant un contenu opératoire à son engagement, Abdelaziz Rahabi a récemment déclaré qu’il soutenait la candidature de Ali Benflis à l’élection présidentielle.

Avec les journalistes de Radio M, El Kadi Ihsane et Abed Charef, Abdelaziz Rahabi sera interpellé sur les stratégies des candidats dans les cas, de plus en plus probable, d’une candidature de Abdelaziz Bouteflika. Il sera également invité à exposer sa lecture du contexte géopolitique, très souvent évoquée comme une grande source de menace pour justifier le statu quo et donc le 4e mandat présidentiel. L’invité du direct débute à 10 h, Radio M est accessible à partir de la page d’accueil de Maghreb Emergent. L’émission peut être, ensuite, écoutée en podcast pour ceux qui ne pourront suivre le direct.

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *