Assurance automobile : Opel Algérie signe un partenariat avec Alliance Assurance - Maghreb Emergent

Assurance automobile : Opel Algérie signe un partenariat avec Alliance Assurance

Facebook
Twitter

Le Groupe HALIL Automobile représentant et distributeur exclusif de la marque allemande Opel en Algérie, filiale du groupe Stellantis, a signé mercredi, une convention d’assurances avec la compagnie privée, Alliance Assurances.

Selon un communiqué de la compagnie d’assurance, ce partenariat gagnant-gagnant, les couvertures d’assurances octroyées aux acquéreurs de ces véhicules seront en tous risques avec une tarification préférentielle répondant aux conditions du protocole d’accord multilatéral signé et approuvé par la commission de supervision des assurances.

Parmi les avantages ce partenariat, la mise en place du service tiers payant qui prend en charge la réparation des véhicules Opel ayant subi des dommages et ce sans que l’assuré n’ait à se soucier des démarches administratives.

En effet en cas de sinistre, les propriétaires des véhicules OPEL n’auront qu’à acheminer leurs véhicules au niveau des ateliers OPEL Algérie, les réparations s’effectueront sans qu’aucun frais ne soit engagé par le client, puisque Alliance Assurances garantit le remboursement direct des dépenses engagées pour la réparation au profit de Opel Algérie.

A travers sa filiale automobile ATA, Alliance Assurances met à la disposition de sa clientèle l’assistance automobile disponible 24/7 et joignable au 021 375 375.

En outre, afin de mieux servir sa clientèle et répondre à toutes ses questions, la compagnie met à la disposition de ses clients un centre d’appel opérationnel 6j/7 de 8h30 à 17h et joignable sur le 33 15 et au 021 379 379.

« Alliance Assurances se réjouit de cette collaboration et remercie une nouvelle fois ses partenaires : le groupe HALIL Automobile ainsi que Stellantis El-Djazair de leur confiance ; une collaboration qui sera fructueuse et profitable à toutes les parties grâce à la conjugaison de leurs efforts et leur complémentarité », conclut le communiqué.

Facebook
Twitter