Au Maroc, 70% des femmes travailleuses n’ont pas de diplômes - Maghreb Emergent

Au Maroc, 70% des femmes travailleuses n’ont pas de diplômes

Maroc
Facebook
Twitter

Maroc

L’emploi des femmes a régressé en 2012 au Maroc indique le dernier rapport du Haut-commissariat marocain au plan (HCP). Sept femmes travailleuses sur dix n’ont pas de diplômes.  

 

 

Un rapport du HCP intitulé « Femmes marocaines et marché du travail : caractéristiques et évolution » rendu public le 11 mars dernier indique que le taux d’emploi a enregistré un léger recul pour les deux sexes mais la baisse est plus sensible pour les femmes. Le taux d’emploi pour les femmes est passé de24,5% à 22,3% entre 2000 et 2012 pour les femmes. Le recul est presque insignifiant pour les hommes : de 68,2% à 67,2% pour la même période. Le rapport du HCE souligne qu’en dépit d’une « assez importante présence des femmes dans les arènes politique, économique et sociale, résultat de réformes institutionnelles et sociétales, la situation ne s’arrange pas. Au contraire, elle a même régressé au cours des dernières années”. Mais d’une manière globale, le nombre de femmes actives (celles qui travaillent ou cherchent du travail) est passé de 2,74 à 3,04 millions durant la même période avec un accroissement annuel de 0,9%. 2,74 millions femmes travaillent effectivement, ce qui représente 26,1% de l‘ensemble des travailleurs estimés à 10,5 millions.

 L’armée des ouvrières de Casablanca

 Les femmes sans diplômes sont celles qui sont les plus employées dans les usines, les champs agricoles et dans des emplois ne nécessitant pas de connaissances particulières comme les services. Elles forment l’armée des ouvrières d’usines des grands centres urbains notamment à Casablanca, et des grandes exploitations agricoles dans le Souss Massa Deraa. Sept femmes travailleuses sur dix n’ont pas de diplômes contre 60,1% pour les hommes. Selon le rapport du HCP, près de 60% des femmes ayant un emploi le sont dans le secteur de l’agriculture, alors que le secteur des services occupe 28% des femmes actives au Maroc. Le nombre de femmes en âge de travailler a quant à lui augmenté de plus de 20% entre 2000 et 2012 à 12,3 millions, dont 60% résident en zone urbaine. En zone urbaine, près de la moitié des femmes en âge de travailler sont analphabètes, alors qu’en zone rurale 7 femmes sur 10 ne savent ni lire ni écrire. Le chômage a légèrement cru en 2013 à 9,2% contre 9% en 2012, selon le HCP, alors que le taux de sous-emploi reste à 9,2% entre 2012 et 2013.

 

Facebook
Twitter