M A G H R E B

E M E R G E N T

Hydrocarbures

Bouteflika sur le gaz de schiste : « l’exploitation n’est pas encore à l’ordre du jour »

Par Yazid Ferhat
janvier 27, 2015
Bouteflika sur le gaz de schiste : « l’exploitation n’est pas encore à l’ordre du jour »

[caption id="attachment_87628" align="alignnone" width=""]Le chef de l'Etat s'exprime sur l'exploitation du gaz de schiste après 25 jours de manifestations pacifiques[/caption]

Le chef de l’Etat parle  de forages-tests, initiés à In Salah, qui seront achevés "à très brève échéance". Il a chargé le gouvernement lors d’un conseil ministériel restreint de lever "les incompréhensions et les inquiétudes" à travers des compagnes de communication pour confirmer que "l'exploitation proprement dite de cette énergie nouvelle n'est pas encore à l'ordre du jour".

 

Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a affirmé mardi que l'exploitation du gaz de schiste en Algérie "n'est pas encore à l'ordre du jour".  Intervenant lors d'un Conseil restreint consacré au développement local dans les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, le président Bouteflika a évoqué "les incompréhensions et les inquiétudes" suscitées par les essais préliminaires opérés dans le domaine du gaz de schiste.

A ce propos, il a demandé au gouvernement la poursuite des explications en direction de la population locale et de l'opinion publique en général, et ce, non seulement pour faire savoir que les forages-tests, initiés à In Salah, seront achevés "à très brève échéance", mais aussi pour confirmer que "l'exploitation proprement dite de cette énergie nouvelle n'est pas encore à l'ordre du jour".

Pour le Chef de l'Etat, "si l'exploitation de ces nouvelles ressources nationales en hydrocarbures s'avère une nécessité pour la sécurité énergétique du pays à moyen et long termes, le gouvernement devra, cependant, veiller avec fermeté au respect de la législation par les opérateurs concernés, pour la protection de la santé de la population et la préservation de l'environnement".

En outre, il a chargé le gouvernement d'initier des "débats transparents", avec la participation de compétences reconnues, pour permettre à chacun de mieux comprendre les données relatives aux hydrocarbures non conventionnels qui sont "une réalité et une richesse nouvelles de notre pays".

Contestations pacifiques

A rappeler que des marches pacifiques anti-gaz de schiste sont organisées, depuis ces dernières semaines, dans quelques villes du sud dont notamment In Salah où se trouvent les deux puits-pilotes de forage de cet hydrocarbure  situés dans la zone d'Ahnet.

A ce propos, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a également assuré, la semaine dernière, que le gouvernement n'envisageait pas d'entamer l'exploitation du gaz de schiste à court terme, mais qu'il s'agissait seulement d'une phase d'étude et d'exploration.

Le ministre de l'Energie, Youcef Yousfi, avait indiqué, de son côté, que l'Algérie n'était qu'en phase d'évaluation de ses réserves de gaz de schiste, précisant que Sonatrach n'a procédé au forage expérimental des deux puits-pilotes d'Ahnet (In Salah) qu'après avoir obtenu l'autorisation de l'Agence nationale de valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft).

Des responsables de Sonatrach ont aussi assuré que toutes les mesures de précaution avaient été prises lors de ces forages-tests, affirmant que les contraintes environnementales de son extraction dans le Sahara algérien n'étaient pas similaires à celles des zones peuplées aux Etats-Unis et en Europe.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités Energie

Étude du potentiel algérien en hydrocarbures : Alnaft signe un accord avec le norvégien Equinor

L’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (ALNAFT) a signé une convention avec la compagnie norvégienne EQUINOR pour la réalisation d’une étude sur le potentiel algérien en hydrocarbures,… Lire Plus

Actualités Energie

Sonatrach : des sommes d’investissements « astronomiques » prévues pour 2024/2028

Les investissements de la compagnie pétrolière nationale, Sonatrach, deviennent de plus en plus ambitieuses. Les P-DG du groupe qui se succèdent revoient leurs enveloppes d’investissement monter en hausse. En janvier… Lire Plus

Actualités Energie

Hydrocarbures : Sonatrach compte investir 40 milliards de dollars d’ici 2027

La compagnie pétrolière nationale passe à la vitesse supérieure en matière d’investissement. Un gros budget sera consacré à l’exploration et à la production des hydrocarbures. Selon le PDG de Sonatrach,… Lire Plus

Actualités Économie

Explorations pétrolières et gazières : l’Algérie classée à la tête des pays arabes

l’Algérie a occupé la première place au niveau arabe en matière d’explorations pétrolières et gazières durant les premiers mois de l’année 2022, a indiqué l’Organisation des pays arabes exportateurs de… Lire Plus

Á la une Actualités

Offre pétrolière : l’OPEP+ peine à atteindre son quota

Malgré l’augmentation de sa production de pétrole brut en juillet de 500 000 barils par jour, le groupe OPEP+ était toujours bien en deçà de son quota collectif, pompant 2,75… Lire Plus