Bras de Fer Numilog/salariés licenciés : la situation s'envenime ! - Maghreb Emergent

Bras de Fer Numilog/salariés licenciés : la situation s’envenime !

Facebook
Twitter

Les travailleurs de Numilog licenciés en début du mois par la direction de la filiale du groupe Cevital ont fermé mardi les accès aux trois sites de l’entreprise dans la ville de Bejaia, a-t-on appris d’une source syndicale.

Les protestataires ont empêché dès 6h du matin, les véhicules de sortir ou d’accéder aux sites de Numilog situés dans la ville de Bejaia, à savoir le siège de la direction de l’entreprise, le parc et le site des palettes, en guise de “ras le bol” suite au refus de leur employeur d’appliquer la décision de justice prononcée par le tribunal de Bejaia le 5 août dernier, ordonnant la libération des accès aux travailleurs voulant reprendre du service.

‘’Nous n’avons pas d’autres moyens pour faire entendre notre voix’’, explique un des protestataire à Maghreb Émergent. Il ajoute : ‘’Nous demandons l’application de la décision de la justice. Il faut que l’Etat intervient pour assurer l’application des décisions de la justice’’.

Par ailleurs, notre interlocuteur estime qu’il est ‘’inconcevable’’ qu’on puisse refuser d’appliquer une décision émanant de la justice algérienne. ‘’Nous ne comprenons pas pourquoi ils défient la justice’’ s’interroge-t-il.

A noter que la direction de Numilog a chargé un huissier de justice d’établir un rapport sur la fermeture des accès à ces sites, a-t-on appris d’une autre source.

Facebook
Twitter