Céréales : l'Algérie achète une grosse quantité de Russie et de France - Maghreb Emergent

Céréales : l’Algérie achète une grosse quantité de Russie et de France

Facebook
Twitter

L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), a acheté une grosse quantité de blé, qui devrait parvenir de la Mer Noire (blé russe, ndlr) et de la France, rapporte l’agence Reuters citant des traders européens.

Il s’agit d’une quantité qui varie entre 550.000 et 580.000 tonnes de blé meunier achetée dans le cadre d’un appel d’offres international clôturé mardi dernier. La même source précise que le blé a été acheté au prix de 266 dollars la tonne, coût et fret inclus.

La marchandise doit être expédiée sur trois périodes depuis les principales régions d’approvisionnement, dont l’Europe : du 16 au 30 décembre 2023 et en 2024 du 1er au 15 janvier et du 16 au 31 janvier. S’il provient d’Amérique du Sud ou d’Australie, l’expédition doit se faire un mois plus tôt.

Reuters a souligné que l’Algérie ne publie pas les résultats de ses appels d’offres et les rapports sont basés sur des estimations commerciales, notant que l’Algérie est « un client vital » pour le blé de l’Union européenne (UE), notamment en provenance de France, mais les céréales russes ont récemment étendu de manière agressive leur présence sur le marché algérien.

Facebook
Twitter