Projet du gisement de zinc-plomb de Bejaia : la pose de la première pierre prévue samedi - Maghreb Emergent

Projet du gisement de zinc-plomb de Bejaia : la pose de la première pierre prévue samedi

Facebook
Twitter
APS

La pose de la première pierre du projet d’exploitation du gisement de zinc-plomb de Tala Hamza-Amizour (Bejaia), est prévue pour samedi prochain.

Selon un communiqué du ministère de l’énergie, la cérémonie se déroulera en présence du wali de Bejaia, du PDG de la SONAREM, du président de l’Agence nationale des activités minières (ANAM) et du PDG de l’Entreprise nationale des produits miniers non ferreux (ENOF), précise le communiqué.

Prendront également part à cette cérémonie, la directrice de la joint-venture algéro-australienne Western Mediterranean Zinc (WMZ), chargée de la réalisation de ce projet, des cadres du ministère et du secteur minier, ainsi que la délégation australienne conduite par le PDG de la société minière australienne Terramin

Fruit d’un partenariat algéro-australien, ce projet vise à exploiter un gisement renfermant une réserve de 34 millions de tonnes, avec l’extraction de deux (2) millions de tonnes de minéraux bruts par an pour produire 170.000 tonnes de concentré de zinc et 30.000 tonnes de concentré de plomb, selon le ministère.

Le projet qui permettra de créer près de 800 emplois directs et plus de 4.000 emplois indirects “couvrira les besoins du marché national en zinc et en plomb, des minéraux très demandés”, souligne le communiqué, qui précise que “l’excédent sera exporté”.

Avec APS

Facebook
Twitter