Conditions de réouverture des frontières : les ressortissants algériens protestent - Maghreb Emergent

Conditions de réouverture des frontières : les ressortissants algériens protestent

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plusieurs centaines de ressortissants algériens se sont mobilisés devant les consulats algériens dans plusieurs villes européennes, notamment françaises, suite à l’annonce des conditions « drastiques »  d’entrée sur le territoire algérien.

C’est le cas à Marseille, Paris, Lyon, Metz, Lille, Grenoble, Milan ou encore Barecelone, où plusieurs membres de la communauté algérienne établie à l’étranger se sont rassemblés devant les sièges des consulats pour exprimer leur colère et exiger la levée des conditions jugées trop contraignantes.

Les manifestants ont, entre autres, scandé des slogans et affiché des pancartes hostiles à Air Algérie, qu’ils mettent en pôle position des parties « tirer profit de leur situation ».

Pour rappel, le gouvernement algérien avait récemment annoncé la réouverture partielle des frontières aériennes après plus d’une année de fermeture pour cause de pandémie.

Sauf que le Premier ministère a accompagné cette décision par une série de mesures aux frais des ressortissants, visant à contrôler le flux des passagers algériens voulant rentrer au bercail, parmi lesquelles, des test PCR obligatoires, une période de cinq jours confinement dans un hôtel et des billets d’avion vendus à des prix exorbitants.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter