(COVID-19) La Tunisie accorde une autorisation de commercialisation exceptionnelle et provisoire du vaccin de Sinopharm - Maghreb Emergent

(COVID-19) La Tunisie accorde une autorisation de commercialisation exceptionnelle et provisoire du vaccin de Sinopharm

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La Tunisie autorise désormais la commercialisation du vaccin chinois de Sinopharm sur son territoire, a annoncé lundi le ministère tunisien de la Santé.

« Le ministère de la Santé a accordé une autorisation de commercialisation exceptionnelle et provisoire sur le marché tunisien du vaccin anti-COVID-19 du laboratoire chinois Sinopharm », peut-on lire dans un communiqué officiel.

Cette autorisation, tient à préciser le ministère de la Santé, « a été accordée suite à une étude du dossier par le comité des experts en virologie, en toxicologie et le comité technique de pharmacologie ».

A la date du 11 juillet, la Tunisie a reçu 699.994 doses du vaccin chinois de Sinovac parmi un total de 2.510.944 doses de vaccin émanant de plusieurs laboratoires mondiaux (Spoutnik V, Pfizer, Sinovac et AstraZeneca).

Par ailleurs, le ministère a également annoncé lundi la réception d’un nouveau lot du vaccin Pfizer, soit 85.410 doses.

Le président tunisien Kaïs Saïed a reçu ce lundi sa première dose de vaccin contre la COVID-19, a-t-on appris auprès de la présidence de la République tunisienne.

Saluant les efforts inlassables déployés quotidiennement par le personnel médical et paramédical sur tout le territoire du pays pour faire face à la pandémie de COVID-19, le chef d’Etat tunisien a exprimé sa ferme conviction que son pays était « capable de surmonter cette situation épidémiologique délicate grâce la ferme détermination et la ferme volonté de tous les Tunisiens »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter