De Bamako à Oran : Habib ou les… fils de l'intégration⎜Reportage (vidéo)

De Bamako à Oran : Habib ou les… fils de l'intégration⎜Reportage (vidéo)

C’est l’histoire d’un migrant malien, installé à Oran depuis 25 ans, qui a réussi à s’intégrer parfaitement dans la société algérienne grâce à la couture et à la broderie. Dans le quartier « Saint Pierre » où il s’est installé, Habib a réussi à briser les idées préconçues et autres stéréotypes que se fait généralement une

frange de la société algérienne des migrants en provenance de l’Afrique subsaharienne. Avec sa machine à coudre, excellant dans la couture des habits

du patrimoine algérien, le jeune malien a noué des liens forts avec son environnement dans un esprit de tolérance et de diversité culturelle. Les

Familles oranaises qui l’ont adopté et dont il est désormais familier, ne peuvent plus se séparer de lui et de ses…fils qui redessinent une autre manière d’approcher le vivre-ensemble. Dans ce reportage réalisé par le journaliste Saïd Boudour, Samira, couturière et cliente de Habib, raconte comment le jeune Malien a pu pénétrer dans les foyers des Algériens et gagner leurs cœurs, grâce sa couture à dimension culturelle, comme la blouza oranaise, le Karako, la chedda, entre autres… Il raconte également l’histoire de son intégration, certes laborieuse au début, mais agréable et qui se décline comme une leçon de vie, à la fin.