Dédollarisation : L'inde commence à payer ses importations de pétrole en roupies - Maghreb Emergent

Dédollarisation : L’inde commence à payer ses importations de pétrole en roupies

Facebook
Twitter

Le dollar américain a de quoi s’inquiéter pour son avenir, au moins à moyen et à long terme. Des puissances économiques mondiales commencent, les uns après les autres, à effectuer leurs payements de commerce international en monnaies locales.

En effet, l’Inde et les Émirats arabes unis ont conclu, lundi 17 août, un contrat pétrolier pour la première fois, sans convertir les devises locales en dollars américain. “Indian Oil Corp a acheté un million de barils de pétrole à Abu Dhabi National Oil Company dans le cadre d’une transaction sans dollar”, affirment des médias émiratis.

La vente de pétrole était la première depuis que les deux pays ont signé un protocole d’accord (MoU) en juillet. L’accord a établi le système de règlement en monnaie locale (LCS), facilité par la Reserve Bank of India et la Banque centrale des Émirats arabes unis. Le système permet aux deux pays de s’engager dans des échanges bilatéraux en utilisant la roupie et le dirham. Selon un communiqué de la Reserve Bank of India, l’accord facilitera “la fluidité des transactions et des paiements transfrontaliers et favorisera une plus grande coopération économique”.

Le premier test du LCS impliquait la vente de 25 kg d’or d’un exportateur d’or des Émirats arabes unis à un acheteur en Inde pour environ 128,4 millions de roupies (1,54 million de dollars).

Selon WIONews en Inde, le système LCS réduira les coûts et accélérera les transactions entre les deux pays.

Ce n’est pas la première fois pour l’Inde. L’Inde avait déjà acheté du pétrole à la Russie en utilisant des devises autres que le dollar. Fait important, étant le troisième plus grand importateur au monde.

C’est un fait important qui intervient à la veille de la tenue, le 22 août prochain, à Johannesburg en Afrique du Sud, du sommet des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), dont le thème principal du sommet est de réfléchir et de renforcer les échanges commerciaux en dehors du dollar américain.

Avec Agences

Facebook
Twitter