Défense : le fabricant émirati de blindés "Streit" dissout sa filiale algérienne

Défense : le fabricant émirati de blindés "Streit" dissout sa filiale algérienne

C’est la fin de l’aventure algérienne pour le groupe canado-émirati spécialisé dans la fabrications de véhicules blindés militaires.

En effet, selon le site Africa Intelligence, l’industriel stoppe ses activités en Algérie, qui n’ont pas eu le temps de maturer, et a radié sa filiale locale en date du 21 mars dernier.

Sise à Hydra, la SARL STREIT GROUPE ALGERIE employait 22 salariés et ne générait qu’un faible chiffre d’affaires, estimé à environ 1,7 millions dollars par an, selon le cabinet Dun and Bradstreet.

Dirigée par Guerman Goutorov, Streit Group est l’une des plus grandes entreprises de fabrication de véhicules blindés au monde. Avec des bureaux au Moyen-Orient, au Canada, aux États-Unis et en Russie, l’entreprise exerce ses activités dans plus de 100 pays. 

La société est engagée dans tous les aspects de l’industrie, y compris la recherche et le développement, la production, le marketing et la logistique et nos capacités de production sont de plus de 160 véhicules blindés par mois.