Des éleveurs se révoltent contre la cherté des aliments du bétail - Maghreb Emergent

Des éleveurs se révoltent contre la cherté des aliments du bétail

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

La hausse spectaculaire des prix des aliments du bétail pousse les éleveurs et les aviculteurs à sortir dans la rue.

En effet, après les éleveurs et les aviculteurs de la wilaya de Bejaia, qui ont organisé le 20 janvier dernier deux sit-in, l’un devant le port de Bejaia et l’autre en face du siège de la wilaya, le tour vient à ceux des wilayas El Bayadh et de Biskra de passer à l’action.

Dans  la ville d’El Bayadh, ils étaient des dizaines à fermer l’entrée de la ville pour exprimer leur colère contre cette hausse des prix des aliments du bétail et exiger une intervention des pouvoirs publics pour sauver leur activité. Ils affirment qu’avec les prix actuels, l’éleveur est condamné à la faillite. Le gouvernement, selon eux, est appelé à agir pour stabiliser les prix des aliments du bétail.

De leur côté, les éleveurs de la commune de Oumache dans la wilaya de Biskra, ont tenu dimanche matin, un rassemblement devant la coopérative des céréales pour demander des quotas supplémentaires en aliments de bétails subventionnés.

Ils appellent les responsables de cette coopérative à augmenter le quota destiné à leur commune car les prix de l’aliment du bétail auprès des privés sont devenus « trop cher ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter