M A G H R E B

E M E R G E N T

Actualités

Environnement : 2668 infractions environnementales recensées depuis janvier 2022

Par Maghreb Émergent
octobre 26, 2022
Environnement : 2668 infractions environnementales recensées depuis janvier 2022

C'est une vraie catastrophe environnementale que vient de révéler les services du ministère de l'Environnement et des énergies renouvelables. Quelque 2668 infractions environnementales, commises par des entreprises classées, ont été recensées entre janvier et juillet 2022.

En effet, les infractions d'atteinte aux normes environnementales ont été constatées par les inspecteurs de wilaya de l'environnement et les commissions locales chargées de contrôler les entreprises classées, précise le ministère, qui a fait état de 1310 visites d'inspection effectuées entre janvier et juillet 2022.

En détail, il s'agit de 1162 infractions relatives aux déchets durs urbains, spéciaux et dangereux, et 63 infractions relatives aux milieux environnementaux.

Les services concernés ont enregistré 838 infractions de non-conformité aux actes administratifs, 236 se rapportant aux effluents industriels, 136 à la pollution de l’air, 24 autres pour tapage, et 209 infractions pour effluents en milieu urbain.

Ces infractions ont donné lieu à 982 sanctions administratives, dont 275 avertissements, 31 fermetures temporaires et une (1) fermeture définitive.

Des mesures juridiques ont été engagées à l'encontre de 103 entreprises classées, indique la même source, qui a fait état par ailleurs de 499 entreprises ayant fait l'objet de recommandations, 148 autres convoquées, 12 averties et 16 poursuivies en justice.

"Organisées à travers l'ensemble du territoire national, ces visites visent à accroitre le niveau de conscience environnementale des entreprises, et rappeler le nécessaire respect des normes", a souligné le ministère.

Les équipes d'inspection "poursuivront les parties enfreignant les normes environnementales conformément à la loi et à la réglementation en vigueur sur la protection de l'environnement, l'objectif étant d'améliorer le cadre de vie du citoyen", a affirmé le ministère.

Le ministère s'est dit disposé à accompagner, à travers les établissements sous tutelle, les entreprises classées pour lutter contre la pollution.

Avec APS