Il est le 3e sélectionneur le mieux payé d'Afrique : le salaire de Djamel Belmadi dévoilé - Maghreb Emergent

Il est le 3e sélectionneur le mieux payé d’Afrique : le salaire de Djamel Belmadi dévoilé

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le salaire que touche Djamel Belmadi au poste de sélectionneur de l’équipe nationale de football, a été dévoilé cette semaine dans le cadre du dernier classement des sélectionneurs africains les mieux pays.

En effet, selon le site Fennec Football, le champion d’Afrique 2019 à la tête des verts arriverait à la 3e place des sélectionneurs les mieux rémunérés en Afrique, avec un salaire de 65.000 $ par mois. Il est devancé par un ancien coach des Fennecs, à savoir Vahid Halilhodzic et le nouveau patron des pharaons d’Egypte, Carlos Queiroz, qui culminent respectivement à 89.000 et 85.000 dollars.

Il n’en reste pas moins que c’est un pactole non négligeable. En monnaie locale, Belmadi perçoit plus de 8 millions de dinars par mois, au taux de change officiel.

Pourtant, en 2018, selon l’hebdomadaire Jeune Afrique, Belmadi aurait consenti à un salaire mensuel de 50.000 €, soit 58.600 $ environ, alors qu’il touchait près du triple à Al-Duhail au Qatar, le club le plus riche du pays…

Notons que les prédécesseurs de Belmadi touchaient, quant à eux, un salaire inférieur à ce qui est révélé dans ce classement. En effet, l’espagnol Lucas Alcaraz touchait 50.000 euros brut, tandis que les émoluments de Rabah Madjer s’élevaient à 32.000 euros. Quant au bosnien Vahid Halilhodzic (de 2011 à 2014) et le français Christian Gourcuff (de 2014 à 2016), ils étaient payés 65 000 euros par mois. Enfin, le belge Georges Leekens (novembre 2016-janvier 2017), percevait un salair de 35 000 euros par mois.

Djamel Belmadi s’est engagé pour une durée de quatre ans aux commandes de l’équipe nationale de football algérien. Son contrat tient jusqu’au Mondial 2022 au Qatar.

Classement 2021 des 15 sélectionneurs africains les mieux payés selon Fennec Football

Vahid Halilhodzic (Maroc) – 89 000 $
2- Carlos Queiroz (Egypte) – 85 000 $
3- Djamel Belmadi (Algérie) – 65 000 $
4- Antonio Conceiçao (Cameroun) – 59 000 $
5- Javier Clemente (Libye) – 59 000 $
6- Hector Cuper (RDC) – 55 000 $
7- Gernot Rohr (Nigéria) – 55 000 $
8- Hugo Broos (Afrique du sud) – 50 000 $
9- Patrice Beaumelle (Côte d’Ivoire) – 35 000 $
10- Milovan Rajevac (Ghana) – 30 000 $
11- Corentin Martins (Mauritanie) – 30 000 $
12- Micho Sredojevic (Ouganda) – 24 000 $
13- Michel Dussuyer (Bénin) – 28 000 $
14- Aliou Cisse (Sénégal) – 27 000 $
15- Didier Six (Guinée) – 20 000 $

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter