Importation automobile : près de deux milliards de dollars dépensés en 11 mois - Maghreb Emergent

Importation automobile : près de deux milliards de dollars dépensés en 11 mois

Facebook
Twitter

L’importation de véhicules neufs a couté à l’Algérie, durant la période allant de janvier à novembre 2023, une enveloppe de 1,85 milliard de dollars, selon les chiffres annoncés par le ministre du Commerce, Tayeb Zitouni.

S’exprimant mardi, lors d’une séance d’audition devant la Commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification de l’Assemblée populaire nationale (APN), Zitouni a indiqué que la vente en l’état a couté 10,1 mds USD durant la même période.

Il a souligné également que les factures faisant l’objet de licences octroyées durant l’année 2023 ont atteint 11.246 licences au profit de 7.254 importateurs.

Il est à noter que depuis mars de l’année dernière, plusieurs marques automobiles ont connu leur entrée sur le marché algérien, après une longue période d’hibernation du secteur.

C’est le groupe automobile Stellantis, qui a ouvert le bal en introduisant la marque italienne Fiat et l’Allemande Opel par la suite, avant que d’autres marques suivent.

Le ministre de l’Industrie, Ali Aoun avait annoncé, faut-il le rappeler, que le montant total alloué à l’importation de véhicules pour l’année 2023, est estimé à 2,6 milliards de dollars.

Facebook
Twitter