Industrie agroalimentaire : l'Algerie veut devenir producteur de lait infantile

Industrie agroalimentaire : l'Algerie veut devenir producteur de lait infantile

Le gouvernement veut faire de l’Algérie un pays producteur de lait infantile. Un produit consommé par deux millions d’enfants environs.

En effet, le ministère de l’Industrie a annoncé, le lancement de consultations avec les secteurs et organismes concernés pour la réalisation d’un projet de production de lait infantile en Algérie, a indiqué un communiqué du ministère.

Lors d’une réunion de concertation qu’il a présidée, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar a souligné que le marché national avait besoin d’investir dans ce domaine vital et de remplacer le lait en poudre importé des pays européens par un produit fabriqué localement, considérant que le lait infantile est un produit industriel « stratégique sensible ».

Ces consultations seront suivies d’une deuxième étape qui consistera à « impliquer tous les acteurs et opérateurs économiques pour la réalisation d’un complexe intégré à travers un partenariat fort entre les secteurs public et privé, particulièrement avec les importateurs de lait en poudre parmi les grandes marques mondiales activant dans ce domaine stratégique en Algérie, et partant apporter une valeur ajoutée à l’économie nationale, selon la même source.