Industrie : une nouvelle subvention de 3,5 milliards de DA pour relancer l'ENIEM de Tizi-Ouzou - Maghreb Emergent

Industrie : une nouvelle subvention de 3,5 milliards de DA pour relancer l’ENIEM de Tizi-Ouzou

Facebook
Twitter

L’entreprise nationale des industries de l’électroménager (ENIEM) de Tizi-Ouzou, qui était l’un des fleurons de l’industrie électroménagère nationale, mais cela, c’était avant le passage du train de la modernité et des nouvelles technologies, ainsi que l’arrivée sur le marché de quelques entreprises privées.

À l’arrêt à plusieurs reprises, dont la dernière cessation d’activité technique date de 2020, l’usine de l’électroménagère ENIEM de Tizi-Ouzou sera relancée prochainement, après la décision de l’État de lui octroyer une enveloppe de 3,5 milliards DA pour assurer sa relance. Un plan de redressement a été présenté par les responsables de l’entreprise.

Lors d’une visite au complexe industriel de l’ENIEM à Tizi-Ouzou, ce lundi 13 mai, le ministre de l’Industrie, Ali Aoun, a instruit les responsables de l’ENIEM d’utiliser cette enveloppe pour “produire de la valeur’ et “garantir la pérennité de l’activité” du complexe.

“Interdiction d’activité de sponsoring”

Il a, à ce propos, interdit à cette entreprise toute activité de sponsoring au profit des clubs sportifs et autres activités. “Chaque dinar devra être utilisé au profit de l’entreprise”, a-t-il dit.

Le complexe électroménager connait des difficultés depuis plusieurs années avec une baisse de sa capacité de production et cumule une dette de près de 5 milliards DA auprès de la Banque extérieure d’Algérie (BEA) qui fait l’objet d’un plan de rééchelonnement depuis 2021.

Pour rappel, lors de sa dernière visite dans la wilaya en août 2023, Aoun avait évoqué l’ouverture du capital de l’entreprise pour un partenariat, national ou étranger, afin de maintenir son activité. Une privatisation à laquelle le syndicat des travailleurs de l’usine s’y est déjà opposé.

Facebook
Twitter