Investissement étrangers : « le climat d’affaires en Algérie est devenu propice », selon Rezig - Maghreb Emergent

Investissement étrangers : « le climat d’affaires en Algérie est devenu propice », selon Rezig

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le gouvernement algérien a déployé d’énormes efforts, ces deux dernières années, pour assainir le climat d’affaires et faciliter les investissements étrangers, a estimé ce samedi, le ministre du Commerce et de la promotion des exportations, Kamel Rezig.

Dans une déclaration à la presse, en marge de l’ouverture du salon des échanges commerciaux et d’investissements algéro-turcs au centre des conventions d’Oran, le ministre a mis en avant les chiffres réalisés par l’économie nationale en 2021, en affirmant que « le climat d’affaires est devenu propice actuellement ».

Le ministre a rassuré les investisseurs étrangers désirant pénétrer le marché algérien, indiquant que « les choses ont complètement changé par rapport aux années précédentes », soulignant que « l’économie algérienne est caractérisée par la transparence ».

Selon le ministre, les opérateurs désirant nouer des relations de partenariat purement économique basé sur le principe gagnant-gagnant capable de créer une valeur ajoutée et des postes d’emploi « seront les bienvenus ».

Enfin, il a affirmé que « la diplomatie économique au niveau du ministère des affaires étrangères, des ambassadeurs et des consulats dans les différents pays, ainsi que toutes les institutions du ministère du commerce sont à la disposition des entreprises désirant exporter ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter