M A G H R E B

E M E R G E N T

Maghreb

L’EN algérienne de football, une véritable machine à cash

Par Maghreb Émergent
janvier 7, 2014
L’EN algérienne de football, une véritable machine à cash

[caption id="attachment_286" align="alignnone" width=""]L'EN de football, une e[/caption]

Macir Vie, filiale de la CIAR, vient d’intégrer le cercle des sponsors de l’Equipe nationale de football. Elle devient ainsi le 6e pourvoyeur de fonds de la sélection nationale. Une vraie machine à cash.

 

L’accord signé le jeudi 02 janvier, au siège de la FAF entre M.M Mohamed Raouraoua et Mohamed Hakim Soufi, P-DG de la jeune compagnie d’assurances des personnes, Macir Vie, vient élargir la collaboration entre la FAF et l’assureur privé qui fournit déjà des couvertures d’assurance aux joueurs de l’EN pour les stages d’entrainement et les compétitions nationales et internationales (Coupe du monde, Coupe d’Afrique des nations). Macirvie rejoint ainsi le club consistant de pourvoyeurs, composé de Nedjma, Coca Cola, Peugeot, LG Electronics et, depuis peu, le groupe de l’agroalimentaire Benamor. Mais ce contrat ne semble pas être le dernier. Selon des sources dignes de foi, la FAF piste, à travers MediAlgeriA, la boite de communication qui gère ses relations publiques, un nouveau sponsor dans le secteur bancaire.
Même si le montant du contrat signé avec Macir Vie reste du domaine du confidentiel, il faut noter que les récents succès de l’EN l’ont transformé en une véritable machine à cash. MediAlgeriA a même commandé à la firme Repucom, numéro un mondial dans le domaine du marketing sportif et du sponsoring, une étude relative au sponsoring sportif en Algérie. Une étude en cours qui permettrait, selon ses promoteurs, aux entreprises opérant en Algérie d’«ajuster leurs actions et de corriger le tir pour tout ce qui se rapporte au sport business.»

Guerre larvée pour capter l’audience

Les foules drainées par le spectacle, bien que tout juste moyen, que produisent les camarades de Bouguerra sur le terrain ne laissent, en tout cas, pas les communicateurs d’entreprises indifférents et l’audience de l’EN se vend de plus en plus facilement. Les clauses d’exclusivité sectorielles réclamées par les différents opérateurs sont devenues même un argument pour faire augmenter les prix. La polémique ayant mis aux prises la FAF et Mobilis en juillet 2013 en est la parfaite illustration. Le PDG de Mobilis, qui avait tenté de faire venir la légendaire équipe du Real de Madrid en Algérie pour un match de gala contre les Verts, a accusé, sans le nommer, Mohamed Raouraoua de vouloir saborder cette initiative. Car la réponse du patron de l’instance suprême du football national ne s’est pas faite attendre : dans un communiqué au vitriol publié sur son site, Raouraoua a qualifié les déclarations de Saad Dama, d’«irresponsables», estimant qu’il «n’est pas qualifié et ne peut en aucun cas se substituer à la FAF pour l’organisation d’un match de football», que «L’EN n’est pas un outil publicitaire !». L’ombre de Nedjma-Ooredoo était passée par là. Et pour cause, le PDG de l’opérateur Qatari, M. Joseph Ged, a révélé lors de son passage sur Radio M, la web radio de Maghreb Emergent, que son entreprise a dépensé l’équivalent de 500 milliards de centimes au cours de ces 5 dernières années dans le sponsoring du football national, via la FAF. Ce qui fait de Ooredoo l’un des principaux, sinon le principal, pourvoyeur de fonds de la planète football algérienne.

Le bonus de la Coupe du Monde

Ce sont donc deux nouveaux opérateurs économiques qui ont rejoint le club des sponsors de l’EN en prévision de la coupe du monde du Brésil, le Groupe Benamor en novembre 2013 qui s’est engagé pour trois ans et Macir Vie en ce début janvier 2014. Les autres l’étaient déjà et n’ont eu qu’à renouveler leurs contrats. Un choix motivé, comme l’avait le directeur général de LG Electronics Algérie, M. Woo Sang-Ahn, par les challenges internationaux du onze algérien. Le premier contrat qui liait le géant coréen de l’électronique à la FAF portait sur une année, renouvelable. Le montant du nouveau contrat s’élève à 30 millions de dinars (300 000 euros environ), et inclut des bonus en cas de qualification à la coupe du monde du Brésil 2014. Coca Cola, Peugeot et Nedjma, ont également renouvelé leurs contrats pour 50 millions de DA chacun (500 000 euros).
En plus du sponsoring, la FAF a passé un contrat lucratif en termes de merchandising avec l’équipementier allemand Puma, qui habille et chausse l’équipe nationale. Puma verse en guise de royalties 10% des prix des produits et dérivés estampillés des symboles et couleurs de l’EN  commercialisés par les franchisés de Puma à travers le monde, notamment en France où est installée une grande communauté algérienne, et où évoluent la plupart des joueurs de l’équipe nationale. Le réseau de Puma en Algérie compte des dizaines de franchisés. L’équipementier dispose d’un distributeur exclusif installé à Alger, Djazaïr Trade & Retail CIE en l’occurrence, qui agrée les franchisés et gère une dizaine de magasins de vente au détail dans six wilayas, Alger, Oran, Constantine, Annaba, Bejaia et Sétif. Le contrat avec Puma, qui comprend une clause de renouvellement, expire en 2014, après la Coupe du monde du Brésil.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Actualités Maghreb

Maroc : l’opposant Mohamed Ziane de nouveau condamné

Détenu depuis novembre 2022, l’opposant marocain et ancien ministre, Mohamed Ziane, vient d’être condamné à cinq ans de prison ferme dans une nouvelle affaire. En effet, cet ex-bâtonnier de Rabat,… Lire Plus

Actualités Maghreb

Tunisie : le Secrétaire général d’Ennahdha arrêté

En Tunisie, le secrétaire général d’Ennahdha, Ajmi Lourimi, a été arrêté dans la soirée du samedi 13 juillet 2024. Le parti a rendu public un communiqué pour dénoncer cette arrestation qui… Lire Plus

Actualités Maghreb

Tunisie : le candidat à la présidentielle Abdellatif Mekki assigné à résidence

En Tunisie, le candidat à l’élection présidentielle, ancien cadre d’Ennahdha et ex-ministre de la Santé, Abdellatif El Mekki, a été assigné à résidence. Le juge d’instruction a prononcé plusieurs interdictions… Lire Plus

Actualités Maghreb

Maroc : après plus de 200 jours de boycott, les étudiants en médecine annoncent une « semaine de colère »

Au Maroc, le Comité national des étudiants en médecine, médecine dentaire et pharmacie (CNEMEP), a annoncé une « semaine de colère » du 7 au 16 juillet, marquée par plusieurs… Lire Plus

Maghreb

L’amulette et le divan. L’épineuse prise en charge des traumatismes en Algérie

Le système de santé mentale algérien est sous tension et semble figé dans le passé, manquant de l’élan nécessaire pour répondre aux besoins d’une société en transformation et dont les… Lire Plus