Les avocats organisent un sit-in devant la Cour d’Alger pour dire « non à la justice du téléphone »  - Maghreb Emergent

Les avocats organisent un sit-in devant la Cour d’Alger pour dire « non à la justice du téléphone » 

avocats
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Plusieurs dizaines d’avocats du barreau d’Alger ont tenu ce dimanche matin un sit-in de protestation à l’intérieur de la Cour d’Alger pour réclamer l’ « indépendance de la justice » et dénoncer les « atteintes au droit de la défense ».  

Tout a commencé jeudi dernier, où « un magistrat a humilié » le bâtonnier Me Abdelmadjid Sellini, alors qu’il assurait la défense du patron du groupe Sovac, Mourad Oulmi, qui est poursuivi dans des affaires de corruption. Suite à cela, Me Sellini a eu un malaise et a été évacué à l’hôpital.

La décision de tenir le rassemblement a été donc prise vendredi 25 septembre au cours d’une réunion du conseil de l’ordre des avocats d’Alger. Les avocats de la capitale ont également décidé d’entamer une grève de sept jours à partir de ce dimanche 27 septembre jusqu’au 4 octobre.

Lors du rassemblement de ce matin les robes noires ont scandé, « justice libre et indépendante », « régime civil et non militaire », « la défense est un droit du peuple », « le peuple veut une justice indépendante » et « assez assez de la justice aux ordres ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter