Les clients d’Algérie Poste et d’Allilance assurance pourront payer par facilité leur assurance - Maghreb Emergent

Les clients d’Algérie Poste et d’Allilance assurance pourront payer par facilité leur assurance

Facebook
Twitter

Payer son assurance par facilité est désormais possible. “Achète maintenant et paie plus tard” est une initiative lancée pat l’entreprise “Algérie Poste” et la compagnie d’assurance “Alliance Assurance”. La prestation permet aux clients des deux sociétés de souscrire des contrats d’assurance avec paiement par facilité.

Cette nouvelle prestation a été lancée lors d’un point de presse animé par le directeur général d’Algérie Poste, Louai Zidi et le Président-directeur général (P-dg) d'”Alliance assurance”, Hassan Khelifati, en présence du président de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de la Bourse (COSOB), Youcef Bouzenada, et ce en marge du Sommet d’Alger de la fintech et de l’e-commerce (AFES 2024), organisé du 5 au 7 mars, par l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration (Alger).

Cette prestation qui sera pratique à la date du 11 mars, offrira aux clients d’Algérie Poste, la possibilité de souscrire des contrats d’assurance avec paiement par facilité, à travers des ponctions mensuelles à partir de leurs comptes, tout en prélevant “une commission symbolique” au profit de la compagnie.

Le début sera avec l’assurance automobile, pour peu que la prestation soit élargie à l’avenir, pour englober les produits d’assurance.

Tout détenteur d’un compte courant postal (CCP) actif peut bénéficier de cette prestation “en toute facilité”, soit au niveau des agences commerciales ou électroniquement, et ce, en signant la demande de paiement échelonnée et en autorisant le prélèvement mensuel, après le versement d’un apport initial d’un taux de 30% au moins de la prime d’assurance.

Pour pouvoir bénéficier de la prestation, il est exigé que la durée du contrat d’assurance ne soit pas inférieure à une année et qu’il soit d’une valeur qui équivaut à ou dépasse 25.000 DA. Par contre, le prélèvement est au choix, à partir du compte du client, sur 4 ou 6 ou 8 mois.

Ce service vise à renforcer le partenariat entre le secteur public et privé, à encourager la consommation et la croissance économique, ainsi que l’activation de l’inclusion financière.

M. Zidi a souligné, lors de la conférence de presse, que les clients d’Algérie Poste ont besoin de ce genre de services, relevant que le premier objectif de l’entreprise est “la satisfaction du client”.

Il a affirmé que l’établissement est prêt à accompagner les différents projets, appelant les sociétés désirant développer des services similaires au service de paiement par facilité de contacter l’entreprise.

Dans ce cadre, il a révélé qu’Algérie Poste conduit actuellement plusieurs projets, dont “certains ont atteint la phase de maturité”.

De son côté, M. Khelifati a précisé que “les indemnités issues des contrats d’assurances relatifs au nouveau service seront virées sur les comptes postaux (CCP) des souscripteurs”.

Il a également fait état de la levée de plusieurs obstacles durant 18 mois de travail sur ce service, avant son lancement à l’aide d’une start-up, annonçant que la société “Alliance Assurances” est ouverte à l’idée de lancer des services similaires avec les banques.

Facebook
Twitter