Les exécutions de peines capitales dans le monde ont augmenté de 15% en 2013 (Amnesty International) - Maghreb Emergent
18 Vues

Les exécutions de peines capitales dans le monde ont augmenté de 15% en 2013 (Amnesty International)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

L’Iran et l’Irak sont à l’origine de cette effroyable augmentation du nombre d’exécutions en 2013 par rapport à 2012. Aucun Etat du Maghreb n’a enregistré d’exécution l’année dernière mais les condamnations à mort continuent d’y être prononcées par les tribunaux, surtout en Algérie.

 

Sans compter la Chine, au moins 778 exécutions ont eu lieu en 2013, contre 682 en 2012, soit +15% par rapport à 2012, constate un rapport d’Amnesty International intitulé « condamnations à mort et exécution en 2013.

« Des exécutions ont été recensées dans 22 pays en 2013, soit un pays de plus qu’en 2012 », relève le rapport rappelant, toutefois, que « malgré les revers de 2013, le nombre de pays appliquant la peine capitale n’a cessé de diminuer depuis 20 ans » et que « des progrès ont été constatés dans toutes les régions du monde pendant l’année écoulée ».

Selon ce document, à l’origine de la « forte augmentation du nombre d’exécutions en 2013 » se trouvent le nombre effarant d’exécutions en Iran (369) et en Irak (169). Quant aux nombre des exécutions en Chine, observe-t-il encore, il «  est tenu secret, mais Amnesty International est convaincue qu’il s’élève à plusieurs milliers chaque année ».

 

Tendance au recul du recours à la peine de mort

 

Derrière la Chine, l’Iran et l’Irak, l’Arabie saoudite et Etats-Unis d’Amérique occupent les quatrième et cinquième sinistres places avec, respectivement, 79 et 39 exécutions.

En dépit de ces bilans, Amnesty International estime qu’il y a deux motifs d’espoir. Le premier est la suspension de l’exécution de peines capitales prononcées en 2012 dans des pays comme la Gambie, les Emirats arabes unis, le Pakistan et le Bélarus. Le second est que la tendance sur le long terme est au recul du recours à la peine de mort dans le monde : « La tendance sur le long terme est claire – la peine de mort est en passe de devenir un châtiment du passé. Nous exhortons tous les gouvernements qui continuent de tuer au nom de la justice à instaurer immédiatement un moratoire sur la peine capitale en vue de son abolition », a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International, cité dans un communiqué de cette ONG.

 

40 condamnations à mort ont été prononcées en 2013 en Algérie

 

Aucun Etat maghrébin ne figure dans la liste des 22 Etats où des peines capitales à mort ont été exécutées en 2013. En revanche, les condamnations à mort continuent d’y être prononcées.

L’Algérie est le deuxième pays au monde, après l’Afghanistan, à avoir enregistré le nombre le plus élevé de condamnations à mort en 2013, soit au moins 40. La Libye en a enregistré au moins 18, le Maroc (avec le Sahara occidental) 10, la Tunisie 5 et la Mauritanie 2.

Mise à jour de la liste des importateurs

Mise à jour de la liste des importateurs

Le Centre national du registre de commerce (CNRC) procède à la mise à jour de la liste des opérateurs économiques…
Une campagne de sensibilisation sur les demandes de congé de maternité en ligne

Une campagne de sensibilisation sur les demandes de congé de maternité en ligne

L’Agence de la Caisse nationale des Assurances sociales des Travailleurs salariés (CNAS) d’Alger a lancé, du 4 mai au 1…
Automobile : Renault arbore un nouveau logo

Automobile : Renault arbore un nouveau logo

A la faveur d’une conférence qu’il a animé sur le web, Luca de Meo et l’équipe Renault ont présenté ce…