Les pays africains les plus développés en 2023 : l’Algérie au Top 3 - Maghreb Emergent

Les pays africains les plus développés en 2023 : l’Algérie au Top 3

afrique
Facebook
Twitter

Dans une étude des Nations unies sur l’indice de développement humain (IDH) en Afrique, l’île Maurice, les Seychelles et l’Algérie sont en tête du classement des pays africains les plus développés.

Avec un indice de développement (IDH) de 0,745, l’Algérie figure à la troisième place du podium. La première place revient à l’Île Maurice, qui domine le classement des pays africains les plus développés, avec un indice de développement humain de 0,802. Les Seychelles, archipel de l’océan Indien se classent deuxième, avec un IDH de 0,785.

L’Égypte et la Tunisie sont ex-aequo à la 4e place, avec un IDH de 0,731. Viennent ensuite la Libye (0,718), l’Afrique du Sud (0,713), le Gabon (0,706), le Botswana (0,693), le Maroc (0,683), et Le Cap Vert (0,662).

Dans cette étude, les scores compris entre 0,55 et 0,70, indiquent un développement humain moyen, tandis que ceux compris entre 0,70 et 0,80 signifient un taux élevé. Ls pays dont les scores se situent entre 0,80 et 1,00, témoignent d’un développement humain exceptionnel.

Au niveau mondial, l’étude des Nations unies classe la Suisse, avec un IDH de 0,962,en étant le pays le plus développé du monde. Elle devance la Norvège (0,961) et l’Islande (0,959).

L’indice de développement humain est utilisé dans cette étude comme un instrument de mesure essentiel pour évaluer les progrès des nations en matière de développement. Il s’appuie sur des indicateurs clés, notamment l’espérance de vie, l’alphabétisation des adultes, l’accessibilité à Internet et l’égalité des revenus.

D’autres critères font également partie de cette classification, notamment, l’efficacité et la stabilité de la gouvernance, la disponibilité d’emplois rémunérateurs, l’accès aux soins et à des services sociaux de premier ordre, les libertés individuelles et un système éducatif florissant.

SS

Facebook
Twitter